Le thé, une boisson toute simple

Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , , , , ,

Vendeur de thé

Le thé, c’est très sérieux. C’est beaucoup de travail et de science pour le faire pousser, récolter ses feuilles, les flêtrir, les chauffer, les rouler, les oxyder, les sécher, les trier, entre autres. Mais le thé n’est pas que cela:  c’est aussi une boisson toute simple, un geste de la vie quotidienne, un plaisir accessible. Ici, à Kolkata, ce vendeur ambulant savoure son thé chai juste en face de New Market. Il le boit dans une petite tasse en terre jetable.

4 Commentaires de “Le thé, une boisson toute simple”

  • La tasse jetable sert-elle une seule ou plusieurs fois ? (une seule infusion ? toute la journée ? plus longtemps ?)
    Est-elle cassée avant d’être jetée ?

  • Bonjour Julien,

    La tasse en terre ne sert qu’une seule fois. Et c’est déjà beaucoup ! La terre est tellement poreuse que le temps de boire son thé la glaise à commencer à mollir ! En fait il ne s’agit pas d’un terre cuite mais d’une terre crue, simplement séchée au soleil…

  • Bonsoir
    Mais si vous dite que la terre est tellement poreuse, peut elle modifier le goût du thé. Peuvent ils se servir de nouveau de la terre de cette tasse pour en fabriquer une nouvelle?

  • Bonsoir Virginie, Bien sûr le goût de la terre altère celui du thé mais peu importe, il s’agit ici d’un thé très brisé, bouilli dans du lait et additionné de moult épices, sucré de surcroît, servi brûlant. Alors il y a peu de chances que cela gêne le buveur de rue venu se désaltérer ou bien bavarder.
    La terre n’est pas réutilisable et, croyez-moi, si elle pouvait l’être elle le serait. Quand vous connaissez Calcutta, et voyez combien de kilomètres sont prêt à faire chaque jour des ramasseurs de détritus pour collecter et revendre, soyez assurée que si cette terre crue avait la moindre valeur elle susciterait l’intérêt.

Poster un commentaire

*

code

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps