Les thés « high grown » et « low grown »


30 mars 2010
Les thés « high grown » et « low grown »

Dans le sud du Sri Lanka, l’altitude est peu élevée, la végétation très dense. Les plantations de thé, qui sont dans cette région de petite superficie, sont entourées d’une végétation luxuriante. Les thés produits ici s’appellent des « low grown », par opposition aux thés qui poussent dans le centre très montagneux de l’île : les « high grown ». Mais attention ! Un « low grown » ne signifie pas un thé de qualité inférieure, bien au contraire : en raison d’un traitement des feuilles plus respectueux, les « low grown » obtiennent souvent les meilleurs prix aux enchères de Colombo.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Dégustation de thé avec Dilan et Vidusha

9 août 2011

La semaine dernière en compagnie de Dilan Wijeyesekera et Vidusha Wakista j’ai dégusté côte à côte des thés des régions de Dimbula, d’Uva et également de Nuwara Eliya. Dilan et…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.