Le cheval, aide indispensable pour transporter le thé

Posté dans Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , , , ,

A Ilam (Népal), on utilise de nos jours des chevaux pour transporter les feuilles de thé. Ces deux jeunes hommes ont marché pendant deux heures pour venir jusqu’à la manufacture à laquelle ils viennent vendre leurs feuilles de thé fraîches. Sur les flancs de chaque monture est accroché un sac d’une vingtaine de kilos. Il est préférable que ce long trajet n’ait pas lieu un jour de pluie, sinon la cargaison pourrait être endommagée par un tout début de fermentation.

2 Commentaires de “Le cheval, aide indispensable pour transporter le thé”

  • Vous avez un très joli blog, moi qui aime beaucoup le thé, j’ai trouvé vos photos magnifiques !
    Bonne continuation

    Amicalement

  • Merci pour toutes ces photos, et pour les petites histoires dont vous les accompagnez. J’avais en tête les théiers, les cueilleuses, je n’avais pas encore l’image de ces chevaux qui portent les feuilles sur leurs flancs, à la merci d’une averse. Il y a quelque chose d’irrésistible dans le long chemin que prennent ces feuilles, et dans le soin infini dont on les entoure.
    Même lorsque je ne commente pas, et surtout quand je ne commente pas d’ailleurs, quand les images font rêver et c’est tout, rien de plus, j’ai un plaisir très délicat à lire votre blog,
    emmanuelle

Poster un commentaire

*

code

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps