Les cueilleurs de thé s’aident de tiges en bambou

Posté dans Le théier, Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , , , , , , ,

Lorsque l’on récolte les feuilles de thé, il faut bien prendre soin de ce que l’on prélève. Seuls le bourgeon et les deux feuilles suivantes sont synonymes de qualité. Parfois, pour aider les cueilleurs et cueilleuses de thé à ne pas couper un rameau de théier trop long, on leur donne une petite tige en bambou de la longueur désirée. Cela facilite le travail et leur rappelle le critère de l’excellence (ici à Namring Tea Estate, Darjeeling,  Inde).

5 Commentaires de “Les cueilleurs de thé s’aident de tiges en bambou”

  • fascinant

  • Simple et efficace !

  • « Simple et efficace »: La tige ou le commentaire précédent?

  • Je parlais de la tige ! Ça ne coûte rien, c’est facile et rapide d’utilisation, et c’est propre à fabriquer.

  • Ah oui bien sûr!

Poster un commentaire

*

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps