Comment bâtir de bonnes relations au Japon ?

Posté dans Pays : Japon par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , ,

"Hadaka no tsukiai" avec Koichi Fujiki

Il existe une tradition au Japon qui n’a rien à voir avec le thé mais qui me plaît beaucoup, et je voudrais vous en toucher un mot. Il s’agit des fameux « onsen », ou « sources chaudes ».
Dans un pays aussi volcanique que le Japon et dont le sous-sol bout de matières en fusion, il n’est pas surprenant que de l’eau brûlante jaillisse du sol en maints endroits. Ainsi, les sources chaudes sont-elles particulièrement nombreuses au Pays du Soleil Levant.

La température de l’eau y est si élevée que même en plein hiver, les épaules à l’air, on trouve encore le moyen d’avoir chaud.

Ces « onsen » constituent une destination très prisée des Japonais : ils apprécient s’y détendre, s’y reposer, voire s’y soigner. Ils y passent leur week-end, voire leurs vacances entières. On va au « onsen » en famille, entre amis… Quand on y va avec un client ou un fournisseur, cela porte un nom : « hadaka no tsukiai » ou « la communion dans la nudité ». En effet, on se trouve alors dans le bain collectif, nu comme un ver, et cela permet de se montrer tel que l’on est, sans rien cacher, ce qui peut avoir un sens, d’après les Japonais, si l’on veut bâtir une relation professionnelle dans la transparence.

Ici, près du lac Tazawa, le plus profond du pays, je fais « hadaka no tsukiai » avec Koichi Fujiki, fabricant de boîtes à thé. Nous avons envie de travailler ensemble, pour longtemps, dans la confiance, c’est-à-dire en ne se cachant rien. Voilà qui est fait !

4 Commentaires de “Comment bâtir de bonnes relations au Japon ?”

  • Une autre tradition au Japon en rapport avec l’activité volcanique est de se faire enterrer dans le sable chaud à l’extrême sud de Kyushu, à Ibuzuki, et de ressortir au bout de 30 minutes rouge comme une écrevisse.

  • Une coutume très amusante, et sans doute très efficace !

  • [...] Comment bâtir de bonnes relations au Japon, l’article en question décrit la naissance d’une relation commerciale au Japon entre deux entrepreneurs : un japonais et un français. Ce dernier s’est retrouvé dans un onsen avec un potentiel fournisseur avec lequel il souhaitait nouer des relations d’affaires. Un onsen signifie en japonais « eau/source chaude ». Un onsen est un plan d’eau, naturellement très chaud, qui se trouve être prisé des japonais qui emmènent leurs amis ou leur famille se détendre. Le principe même d’un onsen est d’y entrer tout nu. M. Delmas a accepté cette rencontre qui lui a permis d’apprendre à connaître et à gagner la confiance de son prospect en laissant tomber le masque. [...]

  • [...] Comment bâtir de bonnes relations au Japon, l’article en question décrit la naissance d’une relation commerciale au Japon entre deux entrepreneurs : un japonais et un français. Ce dernier s’est retrouvé dans un onsen avec un potentiel fournisseur avec lequel il souhaitait nouer des relations d’affaires. Un onsen signifie en japonais « eau/source chaude ». Un onsen est un plan d’eau, naturellement très chaud, qui se trouve être prisé des japonais qui emmènent leurs amis ou leur famille se détendre. Le principe même d’un onsen est d’y entrer tout nu. M. Delmas a accepté cette rencontre qui lui a permis d’apprendre à connaître et à gagner la confiance de son prospect en laissant tomber le masque. [...]

Poster un commentaire

*

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps