Une galette de Pu Er est compressée mécaniquement

Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , , ,

Galette de thé Pau Er compressée mécaniquement.

Autrefois les galettes de Pu Er étaient compressées à la main à l’aide d’un énorme gabarit en pierre, convexe en son dessous et muni d’une anse, qu’on laissait peser  sur les feuilles.

Aujourd’hui, on s’y prend à peu près de la même manière. Une fois les feuilles de thé étuvées on les dispose dans un linge que l’on sert bien. Puis on compresse les feuilles de façon mécanique, comme sur cette photo prise dans un faubourg de Kunming, dans la manufacture de Pu Er qui se nomme « Gu Dao Yuan Tea Factory ».

3 Commentaires de “Une galette de Pu Er est compressée mécaniquement”

  • Bonjour,
    Ici il s’agit bien de galettes de Pu Er cuit ? Pas de thé vert destiné à vieillir en Pu Er cru ?

    • Bonsoir ! oui, ici en effet il s’agit bien de Pu Er cuit.

  • Merci beaucoup ! Je commence à découvrir les Pu Er depuis assez peu de temps.

Poster un commentaire

*

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps