Dernière étape de la fabrication du Taiping Hou Kui

Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , , ,

Après avoir été étuvées puis roulées une à une entre les doigts, les feuilles de Taiping Hou Kui sont disposées entre deux tamis. Quelques instants plus tard on recouvre d’un linge le tamis supérieur et l’on va faire pression sur les feuilles à l’aide d’un rouleau afin de les aplatir.

Ces gestes assez fastidieux ne se pratiquent pour aucun autre thé. Sur cette photo prise lors de mon dernier voyage en Chine, vous pouvez voir la fierté de ce producteur qui s’apprête à passer à la dernière étape de la fabrication de ce très beau thé vert, le séchage. Les feuilles que vous voyez sont coincées précisément entre les deux tamis et viennent d’être aplaties.

3 Commentaires de “Dernière étape de la fabrication du Taiping Hou Kui”

  • Superbe portrait!
    Kris

  • Photo superbe !!! un véritable tableau…. Bravo

    • Merci pour le compliment, c’est très gentil !

Poster un commentaire

*

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps