Cueilleuses jetant un œil à la qualité de leur récolte


15 novembre 2011
Cueilleuses jetant un œil à la qualité de leur récolte

A la fin de chaque demi-journée de récolte les cueilleuses se donnent rendez-vous sur le lieu de la pesée. Ce moment constitue une détente après le travail et chacun se met à parler, sauf s’il préfère écouter les histoires des autres. Et, bien sûr, si un étranger comme moi se trouve parmi elles ce jour-là, fait rarissime bien sûr, alors les langues se délient et les rires vont bon train.

Ici, d’un geste de la main et tout en tendant l’oreille aux plaisanteries des autres, les cueilleuses jettent un œil à la qualité de leur récolte. Le joli tissu rouge et blanc que ces femmes portent sur la tête est typique de leur région : l’Assam.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Des cueilleuses aux allures de reines

13 septembre 2011

En Assam, à peine la récolte terminée, cueilleurs d’un côté, cueilleuses de l’autre, se rassemblent et partent avec leur précieux panier vers le lieu où l’on va procéder au pesage….

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Difficultés dans l’Assam

30 octobre 2012

L’Etat de l’Assam (Inde), principale région productrice de thé du pays, connait des moments difficiles. Depuis des années la sécurité n’est pas assurée. Je n’ai pas envie de rentrer dans…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les cueilleurs se donnent rendez-vous pour la pesée

23 septembre 2011

A la mi-journée et aussitôt la cueillette terminée les cueilleurs se donnent rendez-vous pour la pesée. Ici, à Dufflating (Assam), chacun attend son tour et va l’un après l’autre suspendre…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Cet abri est le point de rendez-vous des cueilleurs

18 octobre 2011

A l’heure de la pause, les cueilleuses de Darjeeling se retrouvent à l’abri du soleil et de la pluie pour boire un thé ou bien prendre leur repas. On rêverait…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.