Les théiers sont taillés tous les cinq ou dix ans

Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Si vous voulez que votre théier produise beaucoup de feuilles encore faut-il l’entourer de soins. Tous les cinq ou dix ans, par exemple, il va falloir procéder à une taille plus ou moins sévère afin que le théier reprenne de plus belle. Dans le cas de la taille dite sévère on va couper à l’automne les troncs des arbustes à environ dix centimètres du sol.  C’est très impressionnant à voir sur une grande étendue car la montagne semble alors avoir été la proie des flammes tant tout est gris, comme brûlé. C’est un peu triste. Mais quelques mois plus tard la vie reprend et de jolies pousses d’un vert tendre viennent saluer l’arrivée du printemps.

6 Commentaires de “Les théiers sont taillés tous les cinq ou dix ans”

  • Très intéressant, comme toujours, ( au passage, merci pour les nombreuses informations que vous nous donnez, ici et ailleurs, elles sont toujours très enrichissantes ).
    Je me permet une question : faut-il voir dans cette pratique associée à une cueillette annuelle la principale raison de la durée de vie des théiers exploités ( http://www.chercheurdethe.com/2012/01/27/la-duree-de-vie-dun-theier-entre-30-et-50-ans/ ) ?

    Encore une fois, merci pour le partage de votre savoir !

  • Bonjour,
    quel plaisir de vous lire . Je découvre le thé depuis quelques semaines ( j’ai acheté votre livre sur la dégustation ) une amie m’a offert le thé des moines et le thé des geishas et j’ai beaucoup de plaisir à découvrir ces nouvelles liqueurs …

    Pour tsubo : Effectivement le fait de tailler excessivement une plante peut l’affaiblir et dans le cas de rendements nécessaires à sa culture elle est amené a être remplacée .

  • Par contre, c’est peut être aussi cela qui permet de garder le côté « vert » du thé et éventuellement sa rondeur ( car je trouve que les thés issus de théiers « antiques » sont en général amers et fort sombres naturellement ) ?

  • Bonjour et merci pour vos compliments. Il n’y a pas forcément de lien entre l’âge d’un théier et le fait qu’il ait subi des tailles sévères. Il existe en Chine des théiers sauvages qui sont millénaires, si l’on en croit les Chinois. Par ailleurs la durée de vie d’un théier peut varier beaucoup selon qu’il a été planté à l’aide d’une graine ou s’il est venu par bouturage. Quant aux théiers que vous appelez « antique », peut-être parlez-vous de ces fameux théiers chinois parfois millénaires avec lesquels on produit le thé pu er ou « thé sombre »… Ce sont en effet des thés qui peuvent surprendre…

  • Oui, en effet, j’ai eu l’occasion de goûter un puerh issu de théier « sauvages » et « vieux de 500 ans » … ce sont des thés assez déroutants !

  • Oui, de prime abord ils déroutent pas mal de monde en raison le plus souvent de leur parfum qui associe les notes animales, de paille humide, de sous-bois, entre autres… Pourtant se sont des thés qui valent la peine de s’intéresser à eux…

Poster un commentaire

*

code

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps