Pour dénicher de bons thés, la patience est de mise

Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Ça n’est pas à vous, buveurs de thé, que je vais enseigner la patience. Vous savez prendre le temps de choisir votre thé, prendre le temps de le préparer dans les règles de l’art et en versant sur les feuilles une eau ni trop calcaire ni trop chaude. En laissant infuser le temps qu’il faut.

Dans quelques jours nous parviendrons les premiers échantillons des thés de printemps. Toutefois ce ne sont pas toujours les tous premiers les meilleurs et l’on gagne parfois –mais pas toujours-  à attendre la récolte du lendemain.

Voici une vue de Darjeeling à contempler ensemble en attendant de goûter à ces feuilles que l’on récolte en ce moment, ici-même, sur ces flancs brumeux.

2 Commentaires de “Pour dénicher de bons thés, la patience est de mise”

  • « Pour dénicher les bons thés la patience est de mise ».
    Et quand on aime en connaisseur un thé comme celui du Darjeeling l’impatience fait honneur à l’excellence dont il est le synonyme. Nous savons qu’il ne nous décevra pas.
    Par contre, la connaissance de ceux qui sélectionnent ces thés est de rigueur pour retrouver dans nos tasses les saveurs inégalables de ce thé rare.

    Car malgré les aléas du climat (que vous évoquez dans votre post) de cette terre à la géographie si particulière, il ne faut pas négliger un élément essentiel qui fait que ce thé soit exceptionnel : la manière dont il est produit et récolté.
    Les méthodes traditionnelles de production et une cueillette dans les règles de l’art offrent chaque année, avec le concours du climat, une récolte remarquable, qui respecte la réputation et le prestige du Darjeeling dans l’univers du thé depuis le 19ès.

    J’invite tous les amateurs de Darjeeling à aller « au delà des flancs brumeux » en attendant de les découvrir prochainement, et lire davantage sur ce thé sur la page Facebook (pour les utilisateurs de ce réseau social) de cette maison de thé qui a publié tôt ce matin un excellent et instructif éclairage sur les différentes récoltes de cette région aux contreforts de l’Himalaya.

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=374269145931137&set=a.193649757326411.46475.187981811226539&type=1

  • Il faut avoir de la patience pour ce que l’on aime pas , quand on aime on attend tout simplement  » vient à point à ceux qui savent attendre  »
    En attendant j’attends comme un patient le moment où je pourrais goûter ces thés nouveaux pour mon palais …

Poster un commentaire

*

code

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps