Une utilisation du théier surprenante

Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : ,

J’ignore de quelle façon vous faites sécher votre linge. Si s’offre devant chez vous un beau paysage comme celui-ci, avec des théiers tout proches, vous pouvez considérez les arbustes comme un excellent support. Cette pratique a cours dans de nombreuses plantations.
Les ressources du théier sont décidément innombrables.

2 Commentaires de “Une utilisation du théier surprenante”

  • Bonjour première visite sur votre blog, bravo pour ces belles photos reportages!
    On avait penser à sécher son linge au soleil sur les lavandes et haies de romarin mais sur les théiers se dégage t-il une fragrance caractéristique?

  • Bonjour Fanny, Merci pour vos compliments. En ce qui concerne le parfum des théiers, hélas, il n’est absolument pas assez puissant pour parfumer le linge. On peut dire qu’il ne sent à peu près rien. Un théier cultivé fleurit rarement.
    C’est la transformation de la feuille qui la rend si odorante…

Poster un commentaire

*

code

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps