Feuille après feuille


3 avril 2015
Feuille après feuille

 

Difficile d’imaginer ce que manufacturer un thé représente en termes d’expertise et de raffinement. Ici, par exemple, la production achevée, cette femme ôte une à une les petites tiges et autres imperfections qu’elle détecte parmi les feuilles.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Il existe deux façons de planter un théier

2 novembre 2011

Il existe deux façons de planter un théier. On peut le faire soit à partir d’une graine, soit à partir d’une bouture. Ici, Rajiv Gupta, planteur de Tumsong Tea Estate,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une plantation népalaise située au bout du monde

10 juillet 2012

Pour la première fois j’ai acheté il y a quelques semaines un lot de thé de printemps en provenance de Kanchenjunga Tea Estate. Cette plantation népalaise située au bout du…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Sélectionner le meilleur thé demande de la minutie

7 octobre 2011

En Chine aussi bien qu’en Inde, lorsque l’on produit un thé de grande qualité, on va s’assurer jusqu’au bout que seules les meilleures feuilles ont été sélectionnées. Ici, à Fuding…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.