Le thé, c’est aussi une histoire de rencontres et d’émotion


17 avril 2015
Le thé, c’est aussi une histoire de rencontres et d’émotion

Derrière chaque grand cru, derrière chaque thé, il y a un travail, il y a des gens. Mon travail, tel que je l’entends, ne se limite pas à tenter de dénicher les meilleurs thés du monde, il consiste également à me tenir proche de ceux qui les font. A déguster avec eux. A les écouter parler de leur production. Du coup, lorsque je suis dans un Palais des Thés et que je regarde cet impressionnant mur de boîtes, ce ne sont pas des noms de thés sur des étiquettes que je vois, ce sont des visages, comme celui de Vikas Gajmer, manager de Castleton (Darjeeling).

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Visite de la plantation de thé de Balasun

8 mars 2011

J’ai eu le plaisir de visiter la semaine dernière la plantation de thé de Balasun, à Darjeeling. La rivière Balasun, qui coule en contrebas, a donné son nom à la…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les thés du jardin de Margaret’s Hope

11 octobre 2013

  Le jardin de Margaret’s Hope figure parmi les plus connus de Darjeeling. Sa réputation est justifiée par la qualité de ses thés et aussi dans la mesure où, de…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.