Exigence et minutie


10 juin 2016
Exigence et minutie

Produire un thé de qualité demande une main d’œuvre très importante, sauf au Japon où ont été imaginées des machines d’un incroyable niveau de sophistication.

Les feuilles de thé sont triées une à une, comme ici, en Chine, et cela se pratique ainsi pour tout thé digne de ce nom, c’est-à-dire un thé en feuille entière et de bonne qualité. Ce tri feuille à feuille permet d’éliminer les petits bouts de tige ainsi que les feuilles un peu grossières. Dans le même temps, on écarte aussi parfois un insecte car les plantations de thé sont des lieux vivants et la présence de mauvaises herbes et d’insectes est parfois le signe de bonnes pratiques agricoles.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Des panneaux pour attraper les insectes nuisibles

4 mai 2012

Dans les plantations de  thé, on fourmille d’idées pour attraper les insectes nuisibles. Par exemple ici, à Hangzhou, on dispose des petits panneaux couverts de glue, un peu partout entre…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Un ingénieux dispositif pour piéger les insectes

11 septembre 2012

Durant les saisons chaudes et humides les feuilles du théier sont convoitées par toutes sortes d’insectes. Il devient alors nécessaire soit d’éloigner les volants, soit de les éliminer si l’on…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une terre bien tenue

19 janvier 2018

Les pratiques agricoles évoluent avec le temps. Si autrefois on plantait parfois les théiers dans le sens de la pente ce qui se traduisait par des lignes verticales visibles sur…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Darjeeling manque de main d’œuvre

10 novembre 2017

La situation à Darjeeling est contrastée. La vie a repris dans tout le district. Les routes, les boutiques, les hôtels sont à nouveau ouverts. Les plantations de thé, également. Mais…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.