Des champs de thé hérissés de ventilateurs

Posté dans Pays : Japon par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Jusqu’à l’extrême sud du Japon on retrouve ces paysages de champs de thé. Ils sont reconnaissables entre autres du fait qu’ils sont hérissés de ventilateurs susceptibles d’éviter à un air trop froid de stagner au niveau des théiers. Ici, je suis proche de la baie de Kagoshima que l’on peut voir au second plan, une région importante pour la production de thé de l’archipel.

3 Commentaires de “Des champs de thé hérissés de ventilateurs”

  • Bonjour M. Delmas,

    Nous terminons notre voyage à vélo de la Turquie au Japon. Nous avons eu la chance de visiter les plantations de thé de Pu’er en au Yunnan, celle de Cameron Highlands en Malaisie et nous voici actuellement au Japon. Sur Kyushu, au nord de Kagoshima, nous avons vu de nombreuses « petites » plantations avec des ventilateurs et vous répondez à notre question sur la raison de leur présence 🙂

    Les Pralines (Anne-Flore et Martin)

  • Des ventilateurs pour éviter que l’air froid stagne ua-dessus des plantations; mais le brassage de l’air ne crée-t-il pas un courant d’air qui pourrait être tout aussi néfaste ?

    • Bonjour Brigitte, les plantations de thé au Japon ne sont jamais bien loin de l’océan qui apporte un air assez doux, et tout brassage d’air sera meilleur qu’une nappe d’air glacé stagnant au-dessus des théiers…

Poster un commentaire

*

code

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps