Une production limitée

En Afrique du Sud, seul pays producteur, 350 fermiers cultivent le rooibos. L’Australie s’est essayée à cette culture, ainsi que les Etats-Unis (Californie), en vain.

Ici, la récolte, effectuée sous des températures élevées, par une main d’œuvre souvent venue des pays limitrophes.


Posté dans Pays : Afrique du Sud par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Rooibos, une culture récente

Si le rooibos se consomme depuis des siècles, il n’est en revanche cultivé que depuis peu. C’est au milieu du XIXème siècle qu’un prêtre allemand, venu de Namibie, créé le village de Wupperthal, en Afrique du Sud. Il impose des règles de vie très strictes aux membres de la communauté et organise avec eux les premières cultures de rooibos. A mi-distance du Cap et de la Namibie, Wupperthal se situe en plein désert. Le rooibos ou Aspalathus lineari est à peu près aussi sobre qu’un chameau et supporte sans broncher les chaleurs extrêmes. Il faut dire que les profondes racines de cette plante l’aident à trouver ses ressources. Wupperthal se mérite, au bout de plusieurs heures d’une méchante piste qui offre tout de même de beaux paysages à qui goûte l’aride.

Posté dans Pays : Afrique du Sud par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

La multiplication du thé

De nos jours, lorsque l’on plante du thé, on le fait à partir d’une bouture et non à partir d’une graine. Le lieu où se pratique l’élevage de ces boutures se nomme, selon le mot anglais, une nursery. Des milliers de plants y sont surveillés de près : leurs besoins en lumière et en eau varient selon leur âge. Lorsqu’ils auront atteint deux ans, ils seront installés en pleine terre et on veillera à leur donner, taille après taille, une forme permettant d’optimiser la cueillette de leurs pousses.


Posté dans Pays : Rwanda par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Prendre de la hauteur

Chacun organise ses vacances comme il le souhaite. Je consacre les miennes à prendre de la hauteur. Cela peut être au sens propre, marcher jusqu’à atteindre un sommet ou bien un col, m’y poser et jouir pendant des heures d’une belle vue. Mais ça peut être aussi me consacrer à la lecture, c’est une autre manière de voyager, de prendre de la distance avec le quotidien. Ou encore, une tasse de thé à la main, se retrouver au bord de la mer, la contempler, être bien.


Posté dans Inspirations par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

La fraîcheur d’un brumisateur

Le théier est comme vous. Par forte chaleur, il apprécie la fraîcheur d’un brumisateur. Le théier fait partie de la famille des camélias, ce sont des plantes qui aiment l’eau à la condition qu’elle ne stagne pas au niveau de leurs racines. Sur un sol en pente, le théier va naturellement trouver sa place, a fortiori dans les régions de montagnes au climat chaud et humide. Sur un sol plat, on établira un drain.


Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps