Les Pu Erh, une famille de thés fascinante

A cette époque de l’année, j’apprécie particulièrement savourer un Pu Erh après le repas. D’abord il est dit en Chine que ce thé « dissout les graisses » et aide à prévenir le cholestérol. D’autre part, j’aime son odeur de terre mouillée, de bois vermoulu, de paille humide, son odeur d’étable, de champignon, de mousse de chêne, son odeur de cave, de bois sec, de réglisse, son odeur de crinière, de cire, de silex, son odeur végétale, son odeur fruitée.

D’un pu erh à l’autre, la panoplie des notes olfactives est large, une raison supplémentaire de découvrir cette famille de thés fascinante, les seuls qui ont subi une réelle fermentation. Ils existent en vrac ou bien en galette, ils peuvent être « crus » ou bien « cuits », selon qu’ils ont fermenté selon une méthode traditionnelle ou bien de façon accélérée, ils peuvent enfin se bonifier en vieillissant, tels de bons vins.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Accord mets et thé : Cantal Vieux et Bourgeon de Pu Er

Je vous ai déjà parlé de fromage, notamment pour vous vanter l’association d’un chèvre frais et d’un Bao Zhong Premium. Aujourd’hui, je vous recommande une nouvelle association : celle d’un Cantal vieux et d’un Bourgeon de Pu Er. Le thé est ici infusé normalement, à chaud, mais il est préférable de le laisser refroidir pour une dégustation à température. Cela vous permet de préparer tranquillement votre thé dans les heures qui précèdent le repas, et de le réserver dans votre théière. Pour le service, je vous conseille un carafon transparent ainsi que des verres à liqueur. La surprise, pour vos amis n’en sera que plus totale. Ils seront séduits, j’en suis sûr, par la richesse de cet accord, par cet équilibre et cette harmonie entre les notes de bois, de sous-bois et animales du Pu Er, et celles du Cantal Vieux.


Posté dans Accord mets et thé par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Gary, un grand connaisseur des thés du sud-ouest de la Chine

Chaque année, je reçois de mon ami Gary, qui vit à Kunming et y tient une boutique de thé, de nombreux échantillons de pu erh. Des pu erh crus, des pu erh cuits, des pu erh en galette ou bien en vrac, des pu erh de tous âges, de très jeunes comme de très vieux. Je les attends avec impatience. Avec Gary, nous nous connaissons depuis plus de 20 ans. Il était tout jeune lorsque nous nous sommes rencontrés et travaillait alors pour le compte de l’organisme d’Etat en charge de l’export des thés du Yunnan. Il connaît parfaitement tous les types de thé que l’on peut trouver dans province du sud-ouest de la Chine. Le thé, c’est sa vie.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

En Chine, des galettes de pu er très prisées

En 2007 est né en Chine un engouement spectaculaire pour le pu er. Ce thé jusqu’alors largement inconnu est devenu en quelques semaines le fruit d’intenses spéculations et il a fallu attendre deux ou trois ans avant que les prix ne retombent. Or, il semble que le même phénomène soit sur le point de se reproduire. A nouveau, les Chinois se mettent à acquérir des galettes de ce thé réputé se bonifier avec le temps. Ils le font toujours dans un but spéculatif. A la Foire du Thé de Canton, qui s’est tenue ces jours-ci, on a vu des galettes de pu er dépasser le millier d’euros l’unité.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

La conservation du thé

D’un thé à l’autre, la durée optimale de conservation peut varier du tout au tout. Les thés verts du Japon et de Chine souffrent avec le temps et quelques mois seulement après leur récolte la différence de goût est perceptible. Il en va de même avec les Darjeeling de printemps. A l’opposé, ceux que l’on appelle les thés sombres, les fameux Pu Er, se bonifient en vieillissant. Enfin, de très nombreux thés noirs ou ceux, parmi les wulongs, qui sont les plus oxydés conservent souvent pendant des années toutes leur qualités. A l’instar de cette cueilleuse Népalaise dont le sourire, le charme et la générosité restent insensibles au temps qui passe.


Posté dans Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps