Un jardin vertical

Un jardin vertical à Taïwan

Le thé a très bon caractère. Il s’entend avec beaucoup de végétaux. Ici, sur les hauteurs de Taichung (Taiwan),  il entretient des liens étroits avec des arecas catechu ou palmiers à bétel. Ces palmiers offrent un revenu de complément au fermier et un peu d’ombrage à nos arbustes. Ils donnent aussi une verticalité surprenante à ces jardins de thé, d’habitude très horizontaux.


Posté dans Pays : Taïwan par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Des thés de haute volée

plantation de thé taïwanaise

Au centre de l’île de Taiwan sont produits les Gao Shan Cha, ces thés de haute montagne qui ont la particularité d’être roulés en perles. Il s’agit de thés semi-oxydés, ils sont donc successivement flétris, légèrement oxydés, torréfiés, roulés, séchés puis emballés. Ces thés développent à la tasse et pour les meilleurs d’entre eux des notes végétales fraîches ainsi qu’un beau bouquet floral (rose, jacinthe, jasmin) assez opulent et soutenu par des notes beurrées-lactées, parfois légèrement vanillés. Des thés de haute volée dont la production est limitée.


Posté dans Pays : Taïwan par François-Xavier Delmas | Tags : ,

Accord thé et fromage : l’exemple du chèvre

Les petits chèvres frais font partie de mes fromages favoris et j’aime aller à la chèvrerie les choisir. Pour accompagner leur dégustation et plutôt qu’un vin, je préfère le thé. Ou, plus exactement, un Bao Zhong Premium servi à température ambiante. Pour cela, faire infuser le thé durant 6 minutes puis, après avoir ôté les feuilles de la théière, laisser refroidir durant 30 minutes. Servir dans de petits verres à liqueur transparents. Vous surprendrez vos convives et cette association vous séduira : le thé n’écrase pas la subtilité du fromage, au contraire, elle l’accompagne, on passe des notes végétales et florales du thé à celles lactées et délicatement animales du fromage. Un bel accord.


Posté dans Pays : Taïwan, Recettes par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Déguster un Grand Cru selon la méthode du Gong Fu Cha

Pour déguster un aussi beau thé que le « Perle Noire » de Taiwan que j’ai sélectionné récemment, deux possibilités : soit utiliser votre théière habituelle, soit le préparer en suivant les règles du « Gong Fu Cha ». Selon cette méthode, vous disposerez le thé dans une théière de très faible contenance et obtiendrez plusieurs infusions successives à partir des mêmes feuilles : une autre manière de partir à la découverte de la richesse aromatique de ce Grand Cru dont les notes assez gourmandes sont de saison.


Posté dans La dégustation professionnelle, Pays : Taïwan par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Préparer le thé selon la méthode Gong Fu

A Taïwan ainsi que dans certaines régions de la Chine on va préparer le thé selon la méthode Gong Fu. Pour cela on va utiliser une très petite théière, des tasses à sentir, des tasses à goûter ainsi qu’un bateau à thé, récipient creux qui va collecter les eaux de rinçage du thé ainsi que de chaque récipient.

La méthode Gong Fu consiste à faire infuser plusieurs fois de suite les mêmes feuilles de thé durant quelques secondes seulement. A chaque infusion que l’on nomme « eau », de nouveaux arômes se libèrent, jusqu’à épuisement.

Cette méthode est particulièrement appropriée pour certains Wu Long ou Pu Er. Ce dimanche j’ai dégusté ainsi un Pu Er Xiao 2008 et je me suis régalé.


Posté dans Pays : Taïwan par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis presque 25 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Blogs français sur le thé

Blogs sur le thé en anglais

Cuisine

Liens utiles et autres blogs

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps