300 ans et toutes ses feuilles

Théier sauvage de 300 ans

Voici d’un peu plus près à quoi ressemble un théier lorsque l’on veut bien le laisser pousser au lieu de le maintenir très bas de façon à cueillir facilement ces bourgeons et autres pousses. De ce que l’on m’a dit dans ce coin perdu du Viêt-Nam, ce camélia aurait environ trois cents ans. Je ne suis pas un expert dans le domaine de la datation des arbres, en revanche, ce que je sais, c’est que l’on fait de bien bons thés à partir des feuilles de thé récoltées sur ces théiers-là…(à suivre).


Posté dans Pays : Viêt Nam par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Yaad Bahadur Limbu, « Père du Thé » de Soyam

Dans son village de Soyam, Yaad Bahadur Limbu est surnommé Tea Father, ou le Père du Thé. Il a été le premier à planter des théiers dans le village et aujourd’hui, le thé y représente la première source de revenus. Tout le monde s’y est mis. Pour rejoindre le village de Soyam il faut passer un pont suspendu et grimper ensuite pendant plusieurs heures. On longe des rizières en terrasse, des champs de millet, on traverse des cours de ferme. Lorsque les villageois de Soyam récoltent les feuilles de thé, celles-ci sont transportées à dos de cheval. Pour cela, quatre ou cinq chevaux sont nécessaires. Ils prennent le même chemin que celui qui m’a vu haleter, empruntent le même pont suspendu. Chaque cheval est bâté et peut ainsi supporter cent kilos de charge. Il faut à la caravane cinq heures pour rejoindre la manufacture. Puis il lui faudra être revenue le soir même au village. Une longue expédition.


Posté dans Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Le théier qui n’arrêtait pas de grandir

arbre a the geant a poobong india

A force de récolter ses feuilles, le théier ne grandit pas et son tronc s’épaissit. Un champ de thé ressemble ainsi à une forêt de bonsaïs. Mais si on les laissait pousser, Camelia Sinensis ou Camelia Assamica pourraient atteindre plusieurs mètres de hauteur. Voici Rudra Sharma, planteur de Poobong, en Inde, devant l’un de ses théiers sauvages.


Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Le soin apporté aux théiers entre l’automne et le printemps

Si vous disposez d’un bout de jardin, vous savez qu’entre l’automne et le printemps et à l’écart des périodes de gel il y a toujours du travail, en termes de taille, par exemple. Dans les champs de thé aussi on va mettre cette période à profit pour examiner chaque arbre et lui dispenser les soins nécessaires. Comme pour un fruitier, on va observer la plante avant de procéder à la taille hivernale. Cette taille qui n’a pas lieu tous les ans aide à régénérer l’arbuste.


Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : ,

Grand ciel bleu au dessus des théiers

Il n’y a pas que dans l’hexagone que l’on jouit en ce moment d’un beau ciel bleu. Le camellia sinensis se plait sous des climats qui alternent pluies et cieux dégagés. Et avec une prédilection cependant pour les épisodes brumeux.


Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis presque 25 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Blogs français sur le thé

Blogs sur le thé en anglais

Cuisine

Liens utiles et autres blogs

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps