Un show pour montrer comment préparer le thé

Vous êtes sûrement nombreux à vous dire que vous maitrisez parfaitement la préparation de votre thé. Pour autant, vous imaginez-vous sur une estrade en train d’officier sous les projecteurs, tandis que debout à vos côtés et micro en main, une interprète détaillera auprès d’un auditoire attentif en quoi consiste chacun de vos gestes gracieux ?
Cela se passait ces jours-ci durant la foire de Hong Kong.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Flambée des prix à la foire de Hong Kong

La foire du thé de Hong Kong qui a lieu en ce moment se déroule dans un contexte particulièrement difficile pour les acheteurs occidentaux. En effet, depuis plusieurs années les aléas climatiques perturbent les récoltes et les quantités produites sont en nette baisse. Par ailleurs, les coûts de production, que ce soit en Inde ou en Chine, ont considérablement augmentés, de même que le prix du frêt maritime. De plus, le niveau très bas de l’euro renchérit le prix du thé, négocié en général en dollars. Enfin, en Chine et en Inde, qui sont les deux plus gros producteurs au monde, une classe moyenne qui n’existait pas hier représente aujourd’hui plusieurs centaines de millions d’individus qui sont autant de personnes qui se mettent à consommer de beaux thés. Ils en rêvent depuis longtemps et ils ont aujourd’hui les moyens de se les offrir. Ainsi, dans ces deux pays, le marché domestique s’est-il énormément développé et nombreux sont les amateurs Indiens ou bien Chinois heureux de s’acheter de bons crus hier réservés à l’export. On les comprend, même si cela nous en coûte.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

La danse du lion, une festivité du nouvel an chinois

Danse du lion dans les rues de Hong Kong.

J’ai observé à maintes reprises ces jours-ci, dans les rues de Hong Kong, un spectacle assez curieux. Un animal de grande taille et à la dégaine assez particulière se met à effectuer toutes sortes de contorsions et de danses, entouré de joueurs de cymbales et autres percussions. Puis il se lève sur ses pattes arrières et se dresse très haut sous les roulements des tambours qui redoublent d’intensité afin de donner une couleur sensationnelle à la chose. Il va alors ingurgiter un bouquet de légumes suspendu loin du sol et dont il recrache les feuilles quelques instants plus tard.

La danse du lion fait partie des festivités du nouvel an chinois. A Hong Kong, pas un commerce, pas un un hôtel qui ne reçoive la visite de l’étrange silhouette. L’animal est habité par deux pratiquants de Gong-Fu et cet exercice nécessite une très grande habileté.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Yabo cha fang : une maison de thé à Hong Kong

Lorsque j’arrive à Hong Kong je file dans l’une de ces maisons de thé qui sont autant de havres de paix. On y vient pour acheter de vieux pu er et la tradition veut que le marchand assis en face de vous, après quelques instants à vous observer, mette la bouilloire en route. Il émiette un bout de galette et l’on discute de tout et de rien, et bien sûr de thé. On compare les différentes eaux puisque le même thé va infuser plusieurs fois consécutives. D’un thé à l’autre, d’une galette à l’autre, les minutes ou parfois même les heures s’écoulent, entrecoupés du bruit de nos petites lampées : le thé se déguste ici dans les minuscules tasses façon Gong Fu Cha.

Elève de Yip Wai Man, Eliza Liu tient l’une de ces maisons dans le quartier de Mongkok et y enseigne le thé à de nombreux adeptes qui passent là de façon assez informelle. Lieu chaleureux, Yabo cha fang possède une atmosphère  particulière, un charme mystérieux à l’instar du sourire d’Eliza que j’ai figé ici tandis qu’elle croise les mains à la manière de la Joconde.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , ,

Voyage olfactif dans les rues de Hong Kong

Une promenade dans les rues de Hong Kong constitue aussi un voyage olfactif. Dans cette ville où la cuisine de rue est omniprésente, de chaque gargote – et il y en a une tous les dix mètres -, sortent d’abondantes effluves, aussi variées que surprenantes, de peaux de canard qui croustillent et de bouts de gras qui mijotent, de légumes à l’ail saisis au wok et de porc au caramel. De nouilles sautées, de beignets et autres dim sum.

Toutes ces fumées grasses et ces étals qui débordent de mets délicieux cela vous requinque un homme et vous donne envie à vous aussi, à toute heure du jour et de la nuit, de plonger le visage dans un bol de nouilles fumantes.

Nulle part autant qu’ici, à Hong Kong, dans cette ville qui ne s’arrête jamais et qui brille de mille néons, je n’ai  eu à ce point l’impression que l’homme était sur terre pour manger.

Heureusement, il existe aussi ici des maisons de thé dans lesquelles on s’assoit pour se laisser guider par le patron et déguster avec lui quelques feuilles de Pu Er délicatement détachées d’une vieille galette. On peut alors prendre le temps du thé et songer à loisir à cette île et à ses habitants hyperactifs qui consomment avec frénésie.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps