Kuwapani : un passé peu banal

Plantation de Kuwapani

Certaines plantations de thé ont une origine peu banale, la plantation de Kuwapani (Népal), par exemple. A quelques années d’ici se trouvait à Kuwapani un élevage vétuste de lapins angoras qui vivotait, je veux parler de l’élevage, mais les lapins sans doute aussi, les malheureux, aimés pour leur fourrure et leur fourrure seulement. Le propriétaire de l’élevage a vu naître sur la colline d’en face une plantation de thé puis une autre, il a vu le travail de la récolte et de la transformation des feuilles, il a pris goût à ce que faisaient ses voisins qui avaient pour nom Jun Chiyabari et Guranse, il a été témoin de leur succès grandissant. Et, un beau jour, il a décidé de transformer son activité voire d’en changer radicalement. Il a ouvert les clapiers, équipé son bâtiment principal des machines nécessaires à la transformation des feuilles de thé (rouleuses, sécheuses…), planté ses terrains environnants de théiers, recruté un homme de l’art, expérimenté et, quelques années plus tard, la plantation de Kuwapani se faisait un joli nom dans le monde du thé. J’ai appris cette histoire en dormant à Kuwapani et en interrogeant le maître des lieux à propos d’un objet qui m’intriguait. Sur la cheminée du salon trône un magnifique lapin en porcelaine.


Posté dans Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

L’olfaction des feuilles humides, un geste indispensable

Lorsque l’on déguste un thé on observe tout d’abord la feuille sèche, bien sûr. Puis on porte la liqueur à ses lèvres et on en analyse les saveurs, les arômes et la texture. Mais l’examen des qualités d’un thé comprend un autre geste, majeur, qui consiste à humer les feuilles humides qui viennent d’infuser. Pour cela on peut suivre l’exemple de Peter Orchard, manager de Kuwapani Tea Estate, qui plonge ici son nez dans les feuilles de thé encore tièdes. Peter me regarde mais il est ailleurs, profondément concentré sur l’odeur de l’infusion, odeur qui en dit long sur la qualité du lot dégusté.


Posté dans La dégustation professionnelle, Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Rangées de théiers fantaisistes à Kuwapani

Je suis bien conscient d’avoir une chance inouïe de passer des mois de l’année à marcher dans les champs de thé. Je ne m’en lasse pas. Les plantations de thé ne se ressemblent pas. Certaines sont en pente, d’autres pas, certaines sont denses, d’autres clairsemées. Elles sont parfois boisées mais en même temps les arbres varient d’une région à l’autre.

Ce qui me plaît beaucoup sur cette photo prise à Kuwapani Tea Estate (Népal) réside dans le contraste entre ces rangées de théiers assez strictes dans leur principe mais qui laissent tout de même la place à une certaine fantaisie. Les lignes ondulent pour suivre les irrégularités du terrain. Elles jouissent d’une certaine liberté. Elles se sont adaptées à leur environnement. On sent que la main de l’homme a dessiné un tracé net et que la nature, insoumise, s’en est jouée.


Posté dans Le théier, Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , , , ,

Vue splendide depuis la plantation de Kuwapani

Les plantations de la vallée de Hile, au Népal, sont des exploitations récentes. Kuwapani, Guranse et Jun Chiyabari ont été créées il n’y a pas beaucoup plus de dix ans pour la plus ancienne d’entre elles. Et cela peut en partie expliquer la qualité de leur production car les théiers qui ont été choisis pour être plantés sur les flancs de ces montagnes sont des cultivars récents très réputés pour leurs propriétés aromatiques. Par ailleurs, chacune de ces plantations a su innover en mettant au point des techniques de roulage de la feuille qui ne se rencontrent pas habituellement au Népal ni en Inde.

Une autre particularité de ces trois plantations se trouve dans le fait qu’elles sont à touche-touche. Sur cette photo que j’ai prise de Kuwapani vous pouvez admirer la vue splendide qui s’offre à vous, bien sûr, mais vous pouvez apercevoir également le toit rouge de la factory de Guranse, toute proche.


Posté dans Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , , ,

Théiers insouciants à la lumière du couchant

Le mois dernier une grève a touché les plantations de thé du Népal et pendant plus de dix jours les théiers ont poussé avec beaucoup d’insouciance. Cela vous explique que sur cette photo prise à Kuwapani, le jaune-tendre de la pousse reflète avec autant d’abondance la lumière du couchant. Et si à droite de la clôture l’herbe reste bien rase c’est que cerfs et chevreuils, nombreux dans la région, ne l’entendent pas de la même oreille et ne manifestent, eux, aucune intention de débrayer.


Posté dans Pays : Népal par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps