Le thé en partage

Bonjour de Darjeeling

Je rentre tout juste de Darjeeling. Chaque année, j’invite des responsables de boutique à me suivre dans les plantations. Je me souviens des débuts de Palais des Thés. J’ai passé les trois premières années de cette belle aventure en boutique, au comptoir, à accueillir les clients et à les servir. A l’époque, je n’avais encore jamais vu de théiers. Puis, j’ai pris mon baluchon et je suis parti explorer les montagnes de thé en Chine, au Japon, en Inde, puis d’autres pays. Cela m’a transformé et a bouleversé le lien que je pouvais avoir avec le thé. Le thé est devenu pour moi une passion. Ce lien est devenu fort, riche, puissant. Ma vie a changé.

Voilà pourquoi je veux que les responsables de boutique aient la même chance que moi, celle de découvrir le thé in situ, rencontrer les gens du thé, des cueilleuses aux fermiers en passant par ceux qui transforment la feuille. La chance de comprendre le climat, les sols, les cépages, les méthodes de production. Le thé est un monde à part entière, au même titre que le vin. Il suffit de modifier à la marge un paramètre – une différence d’altitude, ou bien d’orientation, une pente moins inclinée, un cultivar hybride, une averse qui se produit au moment de la manufacture, que sais-je – pour que le thé ait un goût autre. Rien ne remplace l’expérience. Ces responsables de boutique repartent le cœur joyeux et les yeux émerveillés. A leur tour de rêver à ces montagnes brumeuses, à ces visages rencontrés, à ces sourires échangés. Et, surtout, de partager leur rêves avec leurs équipes, leurs clients, leur entourage. Le thé, il faut le vivre pour le comprendre.


Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

Pour My

Malawi

Pour de nombreuses personnes qui l’exercent, le thé n’est pas un métier comme un autre. Il peut y avoir beaucoup d’amour dans le thé. Beaucoup de générosité et d’humanité. Il peut y avoir aussi beaucoup de passion chez les amateurs comme chez les producteurs et comme chez celles et ceux qui vous reçoivent dans nos boutiques et vous conseillent. A My, disparue beaucoup trop tôt et qui travaillait depuis de nombreuses années au Palais des Thés à Bruxelles, je dédie cette photo, pour elle qui aimait aussi dessiner.


Posté dans Non classé par François-Xavier Delmas | Tags :

Ouverture de la boutique Palais des Thés de Bordeaux

Au lendemain de l’ouverture de la boutique Palais des Thés de Bordeaux, je choisis cette photo, comme un clin d’œil aux vignobles bordelais. Certes, le relief varie, mais avouez que le thé et la vigne présentent des similitudes si l’on prête attention au graphisme du paysage.


Posté dans Palais des Thés par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Une vue paisible de Kyoto pour les victimes du tsunami

Petit ruisseau qui serpente le vieux Kyoto.

Ce petit ruisseau qui serpente avec tant de douceur entre de vielles maison en bois du vieux Kyoto, je lui confie mes tristes pensées pour toutes les victimes de ce terrible séisme.

Ce contraste – particulièrement fort au Japon – entre une nature si sereine et une terre en fusion capable, d’un coup, d’engloutir tant de vies nous rappelle à la fragilité des choses et de l’existence.

Bien sûr je pense à mes amis sur place, à nos équipes du Palais des Thés de Tokyo, à nos fournisseurs et particulièrement à ceux qui se situent dans la préfecture d’Iwate, au nord de Sendai, si durement touchée.


Posté dans Lieux que j'aime à Kyoto, Pays : Japon par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , ,

L’équipe du Palais des Thés à Tomsong

L'équipe du Palais des Thés à Tomsong. Chacun prend des feuilles de thé au creux de la main et hume avec bonheur.

Je suis parti ce matin pour Kolkata. Et de là je rejoindrai Darjeeling, sans doute mardi. La cueillette de printemps va bientôt commencer et il est temps de faire le tour de quelques plantations pour en savoir davantage sur la récolte qui s’annonce et prendre la température du coin, au propre comme au figuré. Les théiers sommeillent pendant les mois d’hiver, en raison du froid, et se réveillent lorsque ça se réchauffe. A l’inverse, les esprits s’échauffent pendant les mois d’hiver, à propos des questions d’autonomie, et se calment au printemps lorsque les activités économiques – thé et tourisme – reprennent.

Il y a une étape importante de la fabrication du thé que je regrette beaucoup de ne pouvoir partager avec vous, c’est le flétrissage. Durant cette opération les feuilles qui se fanent tandis qu’on fait souffler sur elles un courant d’air – froid, de préférence -, exhalent un parfum merveilleux. Celui-ci évoque un bouquet de fleurs blanches : de lys et de jasmin. Sur cette photo prise à Tomsong  en octobre dernier, lors d’un voyage en équipe, chacun prend des feuilles au creux de la main et hume avec bonheur.

D’autres bons  moments vécus en groupe sont disponibles, si cela vous dit de nous suivre, en cliquant ci-dessous :
http://www.palaisdesthes.com/fr/le-the/palais-des-thes-darjeeling.htm


Posté dans Pays : Inde par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , , , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps