Prendre le large

14 août 2020
Prendre le large

En temps normal, la période estivale offre une belle occasion de prendre le large. Mais cette année, je doute que vous ayez la chance de découvrir de lointains paysages. La magnifique baie de Kagoshima, par exemple. L’un des plus célèbres volcans japonais la domine. Il a pour nom Sakurajima. En activité, il crache trois à quatre fois par jour de somptueuses volutes blanches et ces fumerolles s’étirent dans le ciel de cet extrême sud du Japon que les amateurs de thé connaissent bien. Les gyokuros sont ici fameux et c’est dans un sol fait de lave que les théiers enfouissent leurs profondes racines. 

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Un moment de pur bonheur

3 janvier 2020
Un moment de pur bonheur

Je vous souhaite à toutes et à tous une année heureuse. Je vous souhaite de trouver le temps de vous faire du bien, de faire du bien aux autres, de méditer, de vous réjouir, de regarder la nature, de marcher au milieu d’un beau paysage, de contempler, de sourire, de vous poser, de fermer les yeux, de respirer, de consommer moins et mieux, de penser aux générations à venir, de penser à la planète, de faire de chaque instant, de chaque gorgée de thé, un moment de pur bonheur.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

La multiplication du thé

17 août 2018
La multiplication du thé

De nos jours, lorsque l’on plante du thé, on le fait à partir d’une bouture et non à partir d’une graine. Le lieu où se pratique l’élevage de ces boutures se nomme, selon le mot anglais, une nursery. Des milliers de plants y sont surveillés de près : leurs besoins en lumière et en eau varient selon leur âge. Lorsqu’ils auront atteint deux ans, ils seront installés en pleine terre et on veillera à leur donner, taille après taille, une forme permettant d’optimiser la cueillette de leurs pousses.

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.