La multiplication du thé


17 août 2018
La multiplication du thé

De nos jours, lorsque l’on plante du thé, on le fait à partir d’une bouture et non à partir d’une graine. Le lieu où se pratique l’élevage de ces boutures se nomme, selon le mot anglais, une nursery. Des milliers de plants y sont surveillés de près : leurs besoins en lumière et en eau varient selon leur âge. Lorsqu’ils auront atteint deux ans, ils seront installés en pleine terre et on veillera à leur donner, taille après taille, une forme permettant d’optimiser la cueillette de leurs pousses.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Il existe deux façons de planter un théier

2 novembre 2011

Il existe deux façons de planter un théier. On peut le faire soit à partir d’une graine, soit à partir d’une bouture. Ici, Rajiv Gupta, planteur de Tumsong Tea Estate,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

La graine de théier est placée dans un germoir

5 février 2010

Revenons-en à notre petite graine de théier. Une fois que le responsable de la plantation a sélectionné les bonnes graines, il va les enfouir dans un germoir, c’est-à-dire dans une…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Bourgeon de thé et cueillette fine

9 mars 2010

  Revenons-en à la cueillette et au bourgeon du thé. Lorsque le caméllia atteint sa taille adulte, on va récolter ses feuilles les plus tendres. Sur cette photo vous pouvez…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.