Une culture du thé sous influence anglaise


16 mars 2010
Une culture du thé sous influence anglaise

Ce sont les Anglais qui ont introduit et organisé la culture du thé en Inde. Ils ont constitué de grandes plantations de thé appelées Tea Estate. Soucieux de se sentir chez eux et de ne pas se départir de leurs habitudes de vie, ils ont construit de charmants cottages typiquement British.
Lorsque je me rends à Thiashola Tea Estate (Inde), j’ai la chance de pouvoir jouir de cette maison de planteur de thé mise à ma disposition. Elle date du XIXème siècle. Nichée en bordure de jungle, elle surplombe le thé, les nuages et la plaine du Deccan. Quel bonheur d’arriver là, au milieu des fleurs, de contempler ce paysage unique, de jouir d’un silence rare. Sensation de bout du monde. Isolement total. Le moment que je préfère : à l’aube, enfiler un pull, sortir et m’asseoir sur les marches de la maison, un bol de thé fumant entre les mains, admirer le rougeoiement du ciel et la naissance du soleil.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
6 commentaires sur “Une culture du thé sous influence anglaise
  1. Votre photo m’inspire la plénitude, la béatitude !!!! qu’il doit être doux de se trouver dans cet endroit tellement atypique et d’avoir la sensation d’être seul au bout de nulle part et surtout de pouvoir contempler ce paysage magique !!!!
    Merci de nous faire rêver !!!

  2. « Le moment que je préfère : à l’aube, enfiler un pull, sortir et m’asseoir sur les marches de la maison, un bol de thé fumant entre les mains, admirer le rougeoiement du ciel et la naissance du soleil ».
    Ce doit être merveilleux !!!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Belle année 2013

8 janvier 2013

En Inde, le geste de joindre les mains constitue une façon très polie de dire bonjour. A l’aube de 2013 je joins moi aussi les mains pour saluer le nouveau…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Aujourd’hui 1er mai, célébrons la nature

30 avril 2014

  Aujourd’hui, jour de fête du travail, nous allons nous contenter de regarder pousser les bourgeons. Nous allons nous promener. Admirer la nature. Admirer les nuances de vert. Puis nous…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.