En tuk-tuk dans la jungle du Sri Lanka


8 juin 2010
En tuk-tuk dans la jungle du Sri Lanka

Je ne sais quel moyen de transport vous avez pris ce matin pour vous rendre au travail. En ce qui me concerne, je n’avais pas très envie de marcher. Il venait de tomber des trombes d’eau et je craignais que cela ne recommence. Dans cette jungle proche de la réserve forestière de Sinharâja au Sud du Sri Lanka, non loin des plantations où l’on trouve les meilleurs thés «FBOBEXSP» (grade qui définit les thés les plus fins), j’ai donc hélé un tuk-tuk. J’ai suivi une petite route et zigzagué entre les flaques pendant plusieurs kilomètres. L’air était tiède. Des odeurs de terre mouillée et de fruits mûrs ont fait de mon trajet jusqu’à la Tea Factory une étonnante promenade olfactive.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
5 commentaires sur “En tuk-tuk dans la jungle du Sri Lanka
  1. Fine Broken Orange… après je sèche. Petites feuilles toutes jeunes de bout de tige? En tout cas, mon moyen de transport de ce matin était beaucoup moins sympa mais tout aussi humide (y vase à paname)

    1. Finest Broken Orange Pekoe : l’un des grades préférés des Sri Lankais. Pour ma part je lui préfère le FBOPEXSP, un FBOP « extra special » produit uniquement dans le sud de l’île…

  2. Ahhh l’odeur de terre mouillé, moi aussi j’aurai bien pris le tuk-tuk! Ce matin-là semblait parfait, à quoi ça tient le bonheur parfois!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez