A Shizuoka, un festival est dédié au thé vert


26 octobre 2010
A Shizuoka, un festival est dédié au thé vert

A l’heure où vous posez un œil sur ce billet je pose le pied au Pays du Soleil Levant. Tous les trois ans se tient en effet, dans la région de Shizuoka, un festival du thé vert : le O’Cha Festival. C’est l’occasion de rencontrer de nombreux fermiers qui cultivent le thé dans les montagnes alentour et qui daignent, pour l’occasion, quitter leurs théiers pour aller saluer leurs collègues, leurs clients ainsi que les journalistes. Lors de cette manifestation on peut déguster de nombreux thés, assister à la fabrication d’un matcha ou bien d’un temomi cha, le thé qui se manufacture entièrement à la main.

La consommation de thé vert, qu’il soit de très grande qualité ou bien d’une qualité plus commune, fait partie intégrante de la culture japonaise. On vous en sert à longueur de journée, les Japonais en boivent même dans la rue, en marchant, grâce aux nombreux distributeurs de cannettes implantés dans ce pays. Enfin, la cérémonie de thé japonaise dite Cha no Yu est profondément ancrée dans la tradition, depuis plus de 500 ans, au même titre que l’art floral – Ikebana -, par exemple.

Lors de ce O’Cha Festival ce sont surtout des crus remarquables que l’on peut goûter. Plusieurs concours sont organisés pendant le salon afin d’élire les meilleurs thés verts de l’année : une immense fierté pour les fermiers dont la production aura été reconnue.

Voici justement, prise sur le vif, une famille entrain de procéder à la récolte d’un sencha. Leur parcelle n’est pas bien grande mais leur thé vaut de l’or.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
4 commentaires sur “A Shizuoka, un festival est dédié au thé vert
  1. Bonjour,
    Je vous situe désormais, j’ai votre beau livre et je me sers à votre magasin de Toulouse.

    J’aime beaucoup les thés japonais aussi …

    Cordialement, Jean-Claude

  2. Bonsoir Eric, Absolument, c’est lors de ce festival que j’ai fait la découverte du Jukro. Par ailleurs vous pourrez bientôt déguster deux beaux thés verts du Japon qui viennent de Ryogôchi, près de Shizuoka…

Répondre à theia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le raku : une technique pour fabriquer des bols à thé

8 février 2011

Chaque ustensile nécessaire lors du Cha No Yu (cérémonie du thé au Japon) est issu d’un savoir-faire ancestral. Le raku est une technique classique que l’on utilise souvent pour donner…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Des thés bons pour la santé

11 mai 2018

En 30 ans, mon métier a bien changé. Autrefois, je sélectionnais des thés qu’il fallait faire venir le plus rapidement possible, en général par avion s’il s’agissait de Grands Crus,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.