Kyoto : une ville où le temps s’est arrêté


2 novembre 2010
Kyoto : une ville où le temps s’est arrêté

Je vous écris de cette ville où le temps s’est arrêté, où les temples se comptent par milliers, où les jardins sont parfois de mousse, parfois de pierre, mais toujours invitent à la méditation. Ici tout est silence, beauté et raffinement.

Amateurs de voyages intérieurs qu’attendez-vous pour vous perdre au fil de ses ruelles pavées ? Apercevez-vous à la surface du ruisseau le reflet de la geisha qui s’apprête à traverser le pont, son visage blanchi par la poudre de riz, protégé du soleil par sa délicate ombrelle ? Entendez-vous le cliquetis de ses jolis socques en bois ? Il résonne au rythme d’un battement de cœur, le mien, le vôtre, peut-être, voici Kyoto.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
6 commentaires sur “Kyoto : une ville où le temps s’est arrêté
  1. quelle belle poésie…..pour cette journée morose qui s’annonce chez nous….merci de cette invitation au voyage même éphémère elle est revigorante. Bonne journée

  2. Magnifique ville que Kyoto, j’adorerais aller au Japon un pays que j’adore. Kyoto est ma ville préférée du Japon magnifique ensorcelante et envoutante cette ville vous transforme complètement, on a l’impression de vivre un moment d’histoire et d’y participer aussi, quand on vous écoute parler.

    Merci FX de nous faire partager votre coup de coeur de cette ville empreinte de beaucoup de mystère et de tradition, un lieu ou j’ai envie de me perdre en pensée 🙂

    Douce journée à vous, une invitation au voyage par la pensée merci 🙂

  3. Ville magnifique que Kyoto, j’ai eu la chance d’y aller et votre message m’a à nouveau placée dans l’ambiance. J’ai également beaucoup aimé Nara, qui est moins connue du grand public mais qui est également une pure merveille. Mon goût pour les thés verts est d’ailleurs venu de ce voyage au Japon. Je prendrais bien l’avion demain…..

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Une vue paisible de Kyoto pour les victimes du tsunami

14 mars 2011

Ce petit ruisseau qui serpente avec tant de douceur entre de vielles maison en bois du vieux Kyoto, je lui confie mes tristes pensées pour toutes les victimes de ce…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

A Barnesbeg, comme ailleurs, je prends le temps du thé

14 septembre 2010

Une fois le thé infusé il faut patienter un peu avant de le déguster. Je saisis cette occasion pour sentir les feuilles humides et aussi pour regarder cette belle lumière…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.