En Chine, on fait bouillir l’eau pour la rendre potable


14 janvier 2011
En Chine, on fait bouillir l’eau pour la rendre potable

Dans de nombreux pays où je voyage l’eau n’est pas potable. On y remédie en la faisant bouillir, ainsi devient-elle propre à la consommation. A toute heure du jour voire de la nuit l’eau bout, que ce soit à la maison, au bureau, dans les échoppes et même lorsque l’on voyage, comme ici, lors d’un pique-nique.

Aussitôt arrivés à Sudianlisuzuxiang dans le Yunnan, pendant que les uns plument des volatiles, que certains taillent de fines tiges dans du bambou afin de confectionner les supports des brochettes, j’allume un feu pour le thé. Sur ce paisible haut plateau, une fois repus et Pu Er bu, nous faisons la sieste étendus sur l’herbe. Tandis que l’un de nous se promène avec au bras sa pipe à eau.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
7 commentaires sur “En Chine, on fait bouillir l’eau pour la rendre potable
  1. Il est vrai que le thé est omniprésent en Chine, que ce soit dès le matin, le fond du thermos jeté sur le trottoir, dans le taxi, dans les mains des passants, dans les jardins… bref partout le même rituel de l’eau qui bout, des feuilles qui s’infusent.

    Un vrai moment de bien-être à portée de bouilloire… où que ce soit!

    1. ce qui est amusant ce sont les récipients dans lesquels les Chinois préparent parfois leur thé, les chauffeurs de bus ou de taxi, par exemple : un vieux pot de nescafé recyclé ou bien un bocal qui ressemble à un bocal à cornichon !

  2. Exactement, j’adorais particulièrement voir les policiers, assis sur leur chaise attachée à un tronc d’arbre, avec le bocal en question posé à terre! C’est tellement intégré dans la culture, cela en est impressionnant.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le temps du repas dans les usines de thé

6 juillet 2012

Dans les usines de thé chinoises, quand vient le temps du repas, on laisse de côté son travail, on range les tables et l’on se prépare pour les réjouissances. Manger…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Feuille après feuille

3 avril 2015

  Difficile d’imaginer ce que manufacturer un thé représente en termes d’expertise et de raffinement. Ici, par exemple, la production achevée, cette femme ôte une à une les petites tiges…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Un minutieux travail

31 juillet 2015

  Lorsque vous vous préparez du thé, vous n’imaginez pas toujours le travail en amont que représentent la récolte et la manufacture de chaque petite feuille de thé. Le tri…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.