Le Long Jing : un thé à 36 000 euros le kilo


8 juin 2012
Le Long Jing : un thé à 36 000 euros le kilo

La visite des dix-huit théiers impériaux de Long Jing constitue une étape obligée pour les touristes en promenade dans cette région. Ces théiers doivent leur statut à l’empereur Qian Long qui a souhaité manifester ainsi son engouement pour ce fameux «Puits du Dragon » qui reste aujourd’hui l’un des meilleurs thés verts de Chine.

Censés dater du XVIIIème siècle, je me demande si ces arbustes n’ont en réalité pas fait l’objet d’un remplacement discret tant certains de leur tronc ne font pas leur âge.  Mais pour les acheteurs cela semble importer peu si l’on en croît le prix auquel s’est vendu cette année leur petite mais ô combien prestigieuse production : 36 000 euros le kilo !

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Les fleurs de jasmin qui parfument notre thé

30 août 2013

  Il est difficile d’imaginer le travail que représente la fabrication des thés que nous buvons. Pour produire 1 kilo d’un très beau thé jasmin, par exemple, il ne faut…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

En Chine, des galettes de pu erh très prisées

29 novembre 2013

En 2007 est né en Chine un engouement spectaculaire pour le pu erh. Ce thé jusqu’alors largement inconnu est devenu en quelques semaines le fruit d’intenses spéculations et il a…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.