Une bonne année commence par un bon couchage


16 janvier 2015
Une bonne année commence par un bon couchage

 

Voyager dans des contrées reculées me donne l’occasion de découvrir des métiers ignorés. On dit qu’il faut retourner sa literie de temps à autre et c’est sans doute faute de disposer d’un secoueur de matelas. Le gars sonne à votre porte et vous lui confiez votre couchage. Il commence par en découdre puis, à l’aide d’une baguette, il vous remue tout l’intérieur avant de ranger le rembourrage – ici un coton brut – à l’intérieur du matelas qu’il recoud aussitôt. De bonnes nuits en perspective.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Thés verts primeurs : la récolte a commencé

19 avril 2011

En Chine la récolte des thés verts primeurs a commencé et je m’envole aujourd’hui pour Beijing puis Huang Shan, les fameuses Montagnes Jaunes. C’est en avril qu’ont lieu les meilleures…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Un beau paysage ne fait pas forcément un bon thé

31 août 2010

Un beau paysage ne fait pas forcément un bon thé. Lorsque je viens de Bagdogra (Inde) et que je m’apprête à grimper pendant trois bonnes heures à l’assaut de ces…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.