Transporter le thé fraîchement récolté : une étape cruciale


14 août 2015
Transporter le thé fraîchement récolté : une étape cruciale

 

Entre le moment où le thé est récolté et le moment où il rejoint le bâtiment pour y être manufacturé, il doit s’écouler un minimum de temps. En effet, il ne faudrait pas que les feuilles fraîches tout juste emballées dans des sacs pour être transportées commencent à fermenter sous le coup de la chaleur et de l’humidité.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Confinement et fermentation

18 septembre 2020

Les feuilles de thé ne doivent pas rester confinées longtemps, au risque de fermenter. Lors de leur transport jusqu’au lieu de leur manufacture, sitôt la récolte achevée, elles sont emballées…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une récolte d’hiver au Sri Lanka

21 décembre 2012

Une lumière rasante éclaire de façon assez contrastée ces sacs de thé remplis de feuilles fraîchement cueillies. Les hommes s’affairent de façon à ce que le contenu de ces sacs…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

En Chine, la récolte des thés primeurs bat son plein

26 avril 2011

Ici, en Chine, la récolte des thés primeurs bat son plein. Certains fermiers possèdent leur propre bâtiment équipé de différentes machines pour manufacturer le thé. D’autres, tel Monsieur Li, vendent…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le Bi Luo Chun : un des thés les plus rares de Chine

20 avril 2012

Le Bi Luo Chun constitue l’un des thés les plus rares et les plus prestigieux de Chine. Mon ami Waterqian – qui figure parmi les rares fermiers à produire la…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.