Les Darjeeling se font désirer


8 avril 2016
Les Darjeeling se font désirer

Cultiver du thé n’est pas de tout repos. A Darjeeling, après un hiver trop sec, les pluies ont fini par venir mais, il y a quelques jours, une tempête de grêle d’une rare violence s’est abattue et a occasionné des dégâts considérables dans les plantations situées au nord du district. Par chance, entre les pluies et la grêle quelques très beaux lots ont été manufacturés et je suis heureux de vous annoncer l’arrivée prochaine de thés remarquables en provenance de Risheehat, Puttabong, Singbulli, Thurbo Moonlight, North Tukvar, DelmasBari et Turzum.

A propos de Turzum, voici un portrait que j’ai fait en mars d’Anil JHA, l’un des trois planteurs les plus réputés de Darjeeling. Il se concentre ici sur l’odeur de la feuille humide, à même l’intérieur du couvercle du set à déguster.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

La pluie tombe à Darjeeling

7 juin 2013

  Après plusieurs jours de beau temps la pluie s’est mise à tomber de façon tout à fait ininterrompue à Darjeeling. De jour comme de nuit. Une pluie forte. Sans…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Plantation de thé dans la brume à Darjeeling

22 avril 2011

Juste avant de rejoindre la Chine et de m’intéresser à d’autres thés, j’ai passé l’essentiel de ces dernières semaines à déguster de très nombreux échantillons en provenance de Darjeeling. J’en…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.