Autant de thés que d’ethnies distinctes


23 novembre 2018
Autant de thés que d’ethnies distinctes

Le Triangle d’or constitue pour l’amateur de thé une région à part. Tout d’abord, le thé y est sans doute né, ça n’est pas rien. Et, de nos jours, il existe dans ces replis montagneux et peu accessibles au moins autant de thés que d’ethnies distinctes. Du sud du Yunnan à l’est du Myanmar en passant par le nord du Laos, de la Thaïlande et du Vietnam, on rencontre beaucoup de costumes et autant de coutumes différentes. Le thé se manufacture blanc, noir, vert, bleu-vert ou bien sombre, selon le goût local. Certains méritent même l’appellation de Grand Cru. Et il reste de nombreuses fermes à découvrir sur les flancs de ces innombrables montagnes couvertes de brumes et de légendes. Une mine pour un chercheur de thé en quête de belles découvertes !

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

À Darjeeling, une situation dangereuse

18 août 2017

La situation à Darjeeling est dangereuse. Tous les commerces sont fermés, les hôtels sont fermés, les routes sont bloquées. Les plantations de thé sont à l’arrêt. Et ce depuis 70…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une utilisation du théier surprenante

19 octobre 2012

J’ignore de quelle façon vous faites sécher votre linge. Si s’offre devant chez vous un beau paysage comme celui-ci, avec des théiers tout proches, vous pouvez considérez les arbustes comme…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les « rock teas », une appellation mystérieuse

31 octobre 2014

  La semaine dernière je vous parlais des « rock teas », car je rentrais tout juste de cette région de Chine. Lorsque l’on demande aux fermiers locaux la raison de cette…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.