La saison des thés sombres


20 décembre 2019
La saison des thés sombres

La période des fêtes et la saison hivernale constituent un moment idéal pour partir à la découverte des thés sombres. Il s’agit de thés fermentés. Les plus célèbres d’entre eux, originaires du Yunnan, se nomment pu erh. Ils peuvent se présenter en vrac ou bien sous la forme de feuilles compressées en galettes (photo). Les thés sombres subissent un vieillissement lent (sheng) ou bien un vieillissement accéléré (shu). Ils se préparent soit en théière, soit en gaiwan (méthode gong fu). Ils diffusent des notes aromatiques puissantes de bois, de sous-bois, d’épices, de terre humide ainsi que des notes plus animales. Et si on ajoute que ces thés sombres sont réputés en Chine pour venir corriger les excès de table, vous comprendrez aisément pourquoi cette saison se prête si bien à leur découverte.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
Un commentaire sur “La saison des thés sombres

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Déguster un Grand Cru selon la méthode du Gong Fu Cha

15 novembre 2013

Pour déguster un aussi beau thé que le « Perle Noire » de Taiwan que j’ai sélectionné récemment, deux possibilités : soit utiliser votre théière habituelle, soit le préparer en…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une bonne raison d’utiliser un bateau à thé

28 août 2012

Lorsque l’on prépare son thé selon la méthode Gong Fu, on remplit sa théière à ras bord et l’on fait même déborder l’eau pour en chasser l’écume. D’où l’intérêt du…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Préparer le thé selon la méthode Gong Fu

28 février 2012

A Taïwan ainsi que dans certaines régions de la Chine on va préparer le thé selon la méthode Gong Fu. Pour cela on va utiliser une très petite théière, des…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.