Les jeunes mariés chinois adorent venir à Suzhou

La ville de Suzhou conserve un cachet fou. Beaucoup de touristes chinois viennent ici retrouver un peu du charme d’autrefois. Dans la partie historique de la ville, les ruelles sont bordées de canaux et de nombreux jeunes mariés choisissent cette ville pour donner un cadre pittoresque à leur album-souvenir. A tel point que l’on ne peut pas faire dix mètres sans tomber sur un jeune couple en train de poser sous l’œil vigilant de photographes professionnels qui n’hésitent pas à faire prendre la pose à leur modèle d’un jour. A l’instar de cette belle épousée qui respire le bonheur et nous offre son si beau sourire.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : ,

Le Bi Luo Chun se manufacture avec dextérité

A l’instar de nombre de thés verts prestigieux originaires de Chine, le Bi Luo Chun se manufacture dans un grand wok. Je viens de quitter le lac Taihu sur les rives duquel il se cultive, pour rejoindre Suzhou.
La manufacture du Bi Luo Chun doit s’exercer avec une certaine dextérité quand on sait que la température peut monter à 180 degrés dans ce grand récipient. D’où le port de ces gants de coton.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , ,

Le Bi Luo Chun : un des thés les plus rares de Chine

Le Bi Luo Chun constitue l’un des thés les plus rares et les plus prestigieux de Chine. Mon ami Waterqian – qui figure parmi les rares fermiers à produire la meilleure qualité de Bi Luo Chun – me montre ici à quoi doit se limiter la récolte : un petit bourgeon accompagné d’une seule feuille. Une telle cueillette est rarissime. Elle explique le prix très élevé de ce thé dont le nom signifie « Spirale de Jade du Printemps ». En une journée chaque cueilleur ne récolte qu’environ deux kilos de feuilles fraîches qui ne donneront, après la manufacture, que deux cent petits grammes de thé.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , ,

Mi-avril, mon attention se porte vers la Chine

Chaque année, à la mi-avril, mon attention se porte vers la Chine. En effet, c’est à partir de cette époque que se manufacturent les magnifiques thés verts chinois, qu’ils se nomment Long Jing, Bi Luo Chun ou encore Bai Mao Hou, entre autres. Je suis en ce moment même à deux pas de Suzhou, au bord du lac Taihu.

Chaque jour je fais mon possible pour dormir au milieu des champs de thé. Et voici à quoi peut ressembler, ici, le paysage, à l’heure d’ouvrir l’œil.


Posté dans Pays : Chine par François-Xavier Delmas | Tags : , , , , ,

La chenille poilue, un autre ennemi du théier

Le thé a de nombreux ennemis et parmi ceux-ci la chenille poilue – Hairy caterpillar, pour les Anglais. Elle pose ici avec une certaine timidité mais ne vous y fiez pas. En effet, cette délicate personne fait moins sa timide lorsqu’il s’agit de ronger à sa base un jeune plant de thé, le ronger tant et si bien et sans relâche qu’elle finit par le couper net au niveau de la base de son tronc. Et voici notre jeune théier à terre, mort.


Posté dans Le théier par François-Xavier Delmas | Tags : , ,

François-Xavier Delmas

Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis 30 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions.

Articles classés par thèmes

Liens vers Palais des Thés

Voyages dans le temps