Les cueilleuses de thé de Longview Tea Estate


2 mars 2010
Les cueilleuses de thé de Longview Tea Estate

Ces cueilleuses de thé de Longview Tea Estate (Inde) rigolent parce que je leur ai rapporté des photos que j’avais prises d’elles plusieurs années auparavant dans les plantations de thé. J’aime cet échange. J’aime revenir aux endroits où je suis passé, rechercher les visages, donner à voir les photos prises. Et puis s’asseoir ensemble et s’en amuser.
Sur mon blog aussi, l’échange est possible. A vous de vous exprimer si cela vous chante, de laisser vos commentaires, me dire ce qui vous touche, ou bien ce que vous n’aimez pas. Faites-moi signe de temps à autres, manifestez-vous, histoire que je sente que vous êtes là, que vous faites partie du voyage !

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
3 commentaires sur “Les cueilleuses de thé de Longview Tea Estate
  1. bien sûr que nous sommes du voyage et je compte bien marcher dans vos pas pour découvrir la région de Darjeeling. Vos photos sont un appel irrésistible à la découverte de ces cultures (aux deux sens du terme : végétales et ethniques).
    Elles révèlent et nous communiquent votre passion pour ces cueilleuses, marchands, commerçants et artisans travaillant à l’élaboration de cette boisson . On y sent un échange réel dans leurs regards et sourires et votre curiosité répond à la nôtre. Vous n’imaginez pas tout ce que vous nous faites découvrir rien qu’à la lecture de ces photos:
    – les vêtements et coiffes nous en apprennent sur quotidien de ces hommes
    – les lumières extérieures, sur le climat
    – les ustensiles, sur les modes de travail et fabrication
    La découverte est infinie.
    votre calendrier, posé à côté de l’écran, est une invitation permanente et salvatrice à l’évasion .
    En deux mots vos photos sont sublimes et votre but de faire partager vos émotions est atteint.

  2. Bien sûr que nous sommes du voyage et je comtre bien marcher dans vos pas pour découvrir la région de Darjeeling.
    Vos photos sont un appel irrésistible à la découverte de ces cultures végétales et ethniques). Elles révèlent et nous communiquent votre passion pour ces cueilluses, marchants,commerçants et artisans travaillant à l’élaboration de cette boisson. On y sent un échange réel dans leurs regards et sourires et votre curiosité répond à la nôtre. vous n’imaginez pas tuot ce que vous nous faites découvrir rien qu’à la lecture de ceds photos :
    – les vêtments et coiffes nous en apprent sur le quotidien de ces hommes,
    – les lumières extérieures, sur le climat,
    – les ustensiles sur les mode de travail et de fabrication,
    la découverte est infinie…
    Vore calendrier, posé à côté de l’écran, est une invitation permanent et salvatrice à l’évasion.
    En deux mots vos photos sont sublimes et votre but de faire partager vos émotions est atteint.

Répondre à Marie-Claire BOURCERIE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le temps de la préparation

9 juin 2017

Le temps de la préparation à la dégustation est un temps privilégié. J’observe les gestes de celui qui officie, ses gestes sont minutieux. Les feuilles sont présentées sur un support…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les rangées de théiers à Fuding

16 février 2010

L’objectif de mon blog est de vous faire participer à mes voyages. Je passe une grande partie de l’année à visiter des plantations de thé. Les paysages sont souvent magnifiques…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.