Le flétrissage du thé blanc


2 juillet 2010
Le flétrissage du thé blanc

Les thés blancs constituent l’une des grandes spécialités de la province du Fujian (Chine). Les plus connus d’entre eux s’appellent Bai Mu Dan (Pivoine Blanche) et Yin Zhen (Aiguilles d’Argent).
Le procédé de fabrication d’un thé blanc est assez simple puisqu’il peut se résumer en deux mots : flétrissage, séchage.
Traditionnellement, le flétrissage du thé blanc a lieu en plein air, comme ici sur des panneaux en bambou que l’on a orientés en fonction de la course du soleil. Il va durer de 48 à 60 heures. Mieux vaut donc se soucier de la couleur du ciel avant de procéder à la cueillette afin que la pluie ne gâte pas la récolte !

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
4 commentaires sur “Le flétrissage du thé blanc
  1. Visiblement ici il s’agit de Bai Mu Dan ? Je me trompe peut-être, mais je n’ai pas l’impression que les thés blancs soient très variés ? (Contrairement aux thés verts.) On dirait que ça se partage entre le Yin Zhen qui est la qualité supérieure (je n’en ai encore jamais goûté !) et le Bai Mu Dan qui est un thé de consommation plus courante.

  2. Bonsoir,
    Oui je le confirme ! J’apprécie assez le Bai Mu Dan, il fait partie de mes thés du soir, plutôt en été (avec le Bancha Hojicha et le Pu Er cru en galette.) Je le bois toujours en théière traditionnelle, je n’ai pas de Zhong, mais il faudrait que je l’essaye au set à déguster, en faisant plusieurs infusions.

  3. Je suis justement en train de déguster le YinZhen avec mon Gaiwan. Je viens de me faire mon petit cadeau d’anniversaire en achetant 100g de cette merveilleuse liqueur.

    J’ai toujours adoré le Bai mun Dan mais je me suis laissé tenter par le YinZhen qui est vraiment très mielleux en bouche avec des petites connotations de noisettes grillées.
    J’ai aussi craqué pour une récolte d’automne qui tout aussi intéressante en bouche, le nom je crois de mémoire que c’est le Ice Buds, er je me demandais vu qu’il est népalais (le Ice Buds) la technique de conception est pareille?

    Merci

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Palmiers servant d’ombrage aux théiers

12 août 2011

Ici, dans le sud du Sri Lanka, dans la région des low growns, le soleil tape fort et mieux vaut que les théiers soient protégés de ses rayons au moins…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le flétrissage des feuilles libère de délicieux parfums

10 novembre 2011

Le flétrissage des feuilles de thé peut durer plusieurs dizaines d’heures durant lesquelles les feuilles vont perdre une partie de l’eau qu’elles contiennent. Afin d’éviter tout risque d’oxydation on va…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les 4 étapes du mao cha

25 août 2017

La fabrication d’un mao cha se fait en 4 étapes. Rappelons tout d’abord que l’on nomme mao cha le thé qui va servir à fabriquer un pu erh, que celui-ci…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

L’art délicat du flétrissage des thés blancs

4 octobre 2011

Le flétrissage du thé blanc se faisait autrefois à l’air libre mais il est de nos jours de plus en plus souvent remplacé par un flétrissage dans une pièce chauffée…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.