Les plantations de thé forment de petits villages


7 septembre 2010
Les plantations de thé forment de petits villages

Certaines plantations de thé organisées par les Anglais sont si vastes que plusieurs milliers de personnes peuvent y vivre, disséminées un peu partout sur plusieurs centaines d’hectares. Dans le sud de l’Inde, comme ici à Thiashola, on a construit des corps de bâtiments qui regroupent une à trois familles. Ces maisons forment entre elles de petits villages où la vie sociale est importante. Si les constructions appartiennent à la plantation, elles sont en revanche mises à la disposition d’une même famille aussi longtemps que ses membres travaillent sur place. La plupart des maisons sont ainsi transmises de génération en génération.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Au Népal, la reconstruction se fait attendre

4 août 2017

Au Népal, les plaies du séisme ne se sont pas refermées. Des villages entiers ressemblent toujours à des champs de ruines et les habitants vivent au milieu de ces ruines,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Sans toit

10 juillet 2020

Au Népal, parmi les personnes qui ont eu du mal à rester confinées, celles dont les les maisons n’ont toujours pas de toit. Dans des villages reculés de cet ancien…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

En Assam, la récolte du thé est hiérarchisée

2 septembre 2011

Le groupe de personnes en charge de la récolte du thé est assez hiérarchisée en Assam. Cela est vrai au sein des grandes plantations, en tout cas, puisqu’il existe par…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.