Le Yabukita : le cultivar le plus répandu du Japon


9 novembre 2010
Le Yabukita : le cultivar le plus répandu du Japon

Si tous les théiers font partie de la famille des camélias vous savez qu’il existe en réalité différents cultivars. Le théier que l’on retrouve le plus souvent ici, au Japon, s’appelle le Yabukita. A lui seul il représente 85 % de la surface cultivée, ce qui est rare car dans les autres pays producteurs de thé de nombreuses variétés cohabitent.

Le Yabukita se reconnait aisément à sa feuille longue et étroite, d’un vert soutenu. Et aussi à sa façon de pousser, très droite, dirigée vers le ciel.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
5 commentaires sur “Le Yabukita : le cultivar le plus répandu du Japon
  1. Superbe, y a-t-il un bon ouvrage traitant de la culture du thé, des différents cultivars? Il est facile de trouver des livres sur le thé en général mais sa culture, beaucoup plsu difficile.

    Merci d’avance,

    Thomas

  2. Bonsoir Thomas, « Le Théier » éditions Maisonneuve et Larose; est l’ouvrage le plus pointu en matière de techniques agricoles liées au théier. Mais il est épuisé depuis plusieurs années. Peut-être le trouverez vous sur le web ?
    Sinon il y a quand même pas mal d’infos dans « Le Guide de dégustation de l’Amateur de Thé » édité au Chêne (dont je suis co-auteur, avec Mathias Minet).
    Bonne chance !

  3. Bonjour,

    Le bouquin est arrivé à la maison. Ils ont du le rééditer car tout est en papier glacé et la qualité d’impression bien supérieure à l’extrait que l’on peut trouver sur Google books.

    Y’a plus qu’à lire!

    Thomas

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

La première récolte est la meilleure

25 mai 2018

Depuis les tout premiers jours de mai, je déguste et sélectionne, en provenance du Japon, les meilleurs thés de la saison. On les nomme Ichibancha puisqu’ils sont issus de la…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les variétés sinensis et assamica

9 mars 2018

Si vous êtes amateur de thé, vous savez sans doute qu’il existe deux grandes familles de camellia sinensis à partir desquels on peut manufacturer du thé, le camellia sinensis variété…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.