Galettes de thé Pu Erh formées à la vapeur


30 novembre 2010
Galettes de thé Pu Erh formées à la vapeur

Traditionnellement le thé Pu Erh se présente sous forme la forme d’une galette qui pèse 357 grammes pour le format le plus répandu. Ici, on peut voir la première étape de la fabrication de ces galettes : la femme pèse le thé au gramme près puis renverse la quantité exacte dans un cylindre en métal dont le fond est tamisé. Ensuite elle va placer ce cylindre au dessus d’une source de vapeur. Au contact de la vapeur les feuilles de thé vont se ramollir et seront bientôt prêtes à être compressées.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
3 commentaires sur “Galettes de thé Pu Erh formées à la vapeur
    1. Oui, c’est tout à fait comme ça. Même si sur ce film c’est très artisanal. En tout cas cela aide bien à comprendre le processus de fabrication.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Une galette des rois de Pu Erh

6 janvier 2012

S’il s’avère inutile de chercher la fève dans une galette de Pu Erh, il n’en reste pas moins que la consommation de ce thé est recommandée en Chine en période…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une galette de Pu Erh est compressée mécaniquement

3 décembre 2010

Autrefois les galettes de Pu Erh étaient compressées à la main à l’aide d’un énorme gabarit en pierre, convexe en son dessous et muni d’une anse, qu’on laissait peser sur…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.