Zhaji : un hameau qui a conservé son âme


12 juillet 2011
Zhaji : un hameau qui a conservé son âme

A chaque fois que je me rends en Chine je me demande ce qui va encore avoir changé dans ces villes et ces campagnes que je connais. La rapidité avec laquelle l’Empire du Milieu évolue vous laisse sans voix tandis que vous contemplez une rue que vous ne reconnaissez même plus, une forêt de gratte-ciel qui en moins d’un  an a poussé plus vite qu’un bosquet de bambous.

Mais il existe encore, dans des coins un peu reculés, des hameaux qui ont conservé leur âme. Ici, à Zhaji (province de l’Anhui), rien n’a changé depuis des lustres et tous les soirs après le dîner Monsieur Li fait sa promenade le long de la rivière avant de rentrer chez lui boire une dernière tasse du fameux thé qu’il produit.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
4 commentaires sur “Zhaji : un hameau qui a conservé son âme
  1. A tous les accros au thé : teacosy.fr est le premier magazine destiné aux amateurs de salons de thé. Notre passion dans la vie : le thé, le goûter, le café, le chocolat, les gâteaux… mais pas seulement. L’heure du thé comme art de vivre : un polar au goûter, une expo entre deux tasses, des trucs et astuces beau-thé, san-thé… N’hésitez pas à nous laisser des commentaires mais aussi des critiques pour nous faire avancer. Ami-thiés à tous.

  2. bonsoir François-Xavier,
    la curiosité m’a amené à taper la ville de Zahji sur google et j’ai découvert qu’un de nos compatriote s’est installé dans ce petit village , et à également ouvert des chambres d’ hotes dans sa maison ( la maison du maitre des thés ! ) ( chawu.com ) je pense que vous le connaissez ,
    ce serait bien de nous indiquer de temps en temps de tels endroits, si d’aventure nous révons d’évasion et que ce rève se réalise.
    A lire votre blog, j’ai de plus en plus le désir de découvrir la chine et ses contrées reculées

    1. Bonsoir et merci pour votre commentaire. Je tâcherai de donner les adresses que j’aime, comme vous me le suggérez. En ce qui concerne la maison d’hôte de Julien Minet elle se situe précisément à Zhaji. Théophilement vôtre !

  3. J’ai eu l’occasion de séjourner dans la maison du maître du thé et je garde un souvenir inoubliable du village de shaji et des villages de l’Anhui.
    Dans la bibliothèque du maître du thé trône le livre de François Xavier Delmas sur le thé.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le Yunnan produit également des thés verts

13 décembre 2010

Certes le Yunnan produit de fameux thés noirs (Bourgeons de Yunnan, Yunnan d’Or, Grand Yunnan Impérial) et de non moins fameux thés sombres (Pu Er). Mais savez-vous que dans cette…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Thés verts primeurs : la récolte a commencé

19 avril 2011

En Chine la récolte des thés verts primeurs a commencé et je m’envole aujourd’hui pour Beijing puis Huang Shan, les fameuses Montagnes Jaunes. C’est en avril qu’ont lieu les meilleures…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.