Une pensée pour Seewan, un ami de longue date


25 octobre 2011
Une pensée pour Seewan, un ami de longue date

J’ai appris il y a quelques jours la mort brutale de Seewan et cela m’a consterné. Seewan a été mon chauffeur pendant près de dix ans. A chacune de mes visites à Darjeeling il répondait présent et m’attendait à la sortie de l’aéroport de Bagdogra pour me conduire dans la montagne. Il était d’une gentillesse rare et ne se plaignait jamais. Il faisait en toutes circonstances preuve d’une humeur joyeuse. Il connaissait chaque endroit où je me rendais, chaque plantation de thé, chaque chemin. Seewan était devenu un ami et son assassinat me stupéfie et me fait beaucoup de peine.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
7 commentaires sur “Une pensée pour Seewan, un ami de longue date
  1. Je suis de tout coeur avec vous dans cette épreuve, ce jeune homme avait l’air d’être quelqu’un de bien et d’une très grande gentillesse ouverture d’esprit rare. Paix à son âme que vos voeux accompagne sa famille, vous garderez en tout cas de magnifiques moments avec lui.
    Courage et je comprend votre peine.

  2. @ toutes et à tous, merci de vos messages ;
    @ Laurence Calamand, je suis désolé d’apprendre ce qui vous est arrivé. J’ai demandé à notre Directeur Commercial de me faire un point sur ce qui s’est passé. Il reviendra ensuite vers vous.

  3. bonjour,
    j’associe mes pensées pour le repos de votre ami seewan.
    par contre je suis pour le moins choquée des propos de Mme Calaman,
    je ne trouve pas que ce soit l’endroit idéal pour faire part de doléances (même si justifiées )
    et cela est déplacé sur ce post.
    c’est lamentable de sa part de ne même pas s’en être rendue compte.

    si vous le pouvez FX mettez pour nous quelques petits morceaux de tissus aux arbres pour seewan.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Au Japon, des agriculteurs biologiques de père en fils

16 février 2018

Je vous présente Kitano Shuichi. Il est l’un des fermiers les plus attachants et passionnés par la culture biologique que j’ai rencontrés au Japon. Depuis 30 ans il pratique ce…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Monsieur Kumada, un fermier amoureux de sa terre

17 février 2017

  Je vous présente monsieur Kumada. Monsieur Kumada vit entouré de huit chats. Il travaille le thé sur sept hectares, à l’extrême sud du Japon, sur les hauteurs de Kagoshima,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

En Chine, le marché du thé a bien changé

24 janvier 2014

Acheter du thé en Chine n’a plus rien à voir avec ce que c’était hier. Il y a encore à peine vingt ans, seul l’Etat était habilité à exporter le…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.