Le zhong : un moyen pratique pour évaluer un thé


21 septembre 2012
Le zhong : un moyen pratique pour évaluer un thé

Il existe de nombreuses façons de déguster le thé. Chez soi, on peut utiliser une théière, ou bien un mug, ou encore un « kyusu », un « zhong »…

Lorsque je me rends chez des fermiers je découvre moi aussi des pratiques différentes avec parfois des matériels différents. Il faut donc que j’ajuste ma dégustation et mon ressenti à la manière dont a été préparé le thé. Ici, chez notre producteur de Dan Cong, les thés infusent dans un « zhong » trois fois de suite et l’on verse aussitôt chacune des infusions dans l’un des bols se situant devant. On va peu après déguster chacune des trois liqueurs et ainsi évaluer facilement le potentiel du thé pour une préparation au « Gong Fu Cha ».

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le zhong : deux manières de bien l’utiliser

29 juin 2012

Il existe en Chine plusieurs manières d’utiliser le zhong. Ce récipient – que l’on nomme aussi  gaiwan – peut être utilisé comme une tasse dans laquelle le thé infuse, et…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.