Des particules de couleur verte dans le thé noir


30 novembre 2012
Des particules de couleur verte dans le thé noir

Il se trouve parfois dans le thé noir des particules de couleur verte qui ne correspondent cependant pas aux bourgeons verts-pâles qui agrémentent souvent une belle cueillette.
La présence de ces particules provient soit du fait qu’au moment du roulage des feuilles ont été un peu brisées, soit du fait que l’on passe les feuilles un peu trop grandes dans cette machine afin de leur donner un calibre inférieur. Vous noterez le sérieux de l’employée qui semble faire corps avec son engin.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le roulage d’un mao cha

8 septembre 2017

Le mao cha – thé brut à partir duquel on confectionne le pu erh – subit de plus en plus souvent l’épreuve du roulage. On dispose alors les feuilles tout…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

A Namring Tea Estate : une imposante factory

21 janvier 2011

Les bâtiments dans lesquels sont manufacturées les feuilles de thé possèdent des dimensions imposantes dans les pays où les Anglais ont organisé la culture du thé. A l’étage, ou bien…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une apparence modeste

13 avril 2018

Au Népal, les factories sont facilement déglinguées d’apparence : bâtiment en tôle, sans aucun aménagement superflu. On déguste le thé dehors, sur des tréteaux. On est loin de Darjeeling et…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le roulage des feuilles de thé à Darjeeling

18 avril 2014

  Lorsque vous lisez les notes de dégustations des Darjeeling, vous apprenez que la feuille peut être plus ou moins roulée, selon les lots. Voici à quoi ressemble la fameuse…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.