A chacun son thé


13 décembre 2013
A chacun son thé

 

A chacun son thé. Pour nos amis Turcs, il se déguste brûlant, à toute heure du jour où de la nuit, dehors plutôt que chez soi, dans de petits verres en forme de tulipe. On commence par verser un extrait de thé, d’une force peu commune, au fond du verre. Puis on rallonge cet extrait avec l’eau chaude du samovar. On se raconte alors les petites choses de la vie, le verre de thé à la main. Ou bien l’on regarde un match de foot au café du quartier, le verre de thé toujours à la main ou bien posé devant soi.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
Un commentaire sur “A chacun son thé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Du thé sur les rives de la Mer Noire

27 juillet 2010

Je vous écris de la Mer Noire. De Rize, sur la côte turque, pas très loin de la frontière géorgienne. Ici, verdoyantes à souhait, des montagnes tombent dans la mer…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Servir le thé dans un verre

24 mai 2013

  Il est de coutume en Chine de déguster certains thés en les faisant infuser directement dans un grand verre. On regarde alors les feuilles de thé s’épanouir dans l’eau…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

De nouveaux échantillons de thé viennent d’arriver

20 mars 2012

Depuis deux jours les échantillons de thé arrivent en grand nombre dans ma salle de dégustation et je goûte aussitôt les petites pochettes sur lesquelles figurent le nom du jardin,…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.