En attendant la pluie à Darjeeling


4 mars 2016
En attendant la pluie à Darjeeling

A Darjeeling où je suis en ce moment, il n’a pas plu une goutte d’eau en janvier comme en février. Du coup, la plupart des plantations n’ont pas encore commencé à récolter. Seules celles qui possèdent des parcelles de basse altitude et qui pratiquent l’irrigation ont manufacturé quelques lots. Mais ici, les premiers thés ne sont jamais les meilleurs. A Darjeeling, lorsque l’on recherche la qualité, il faut savoir ne pas se précipiter.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
Un commentaire sur “En attendant la pluie à Darjeeling
  1. Il semblerait que la météorologie ait aussi impacté négativement Taïwan. Sauriez-vous si d’autres régions sont également touchées par de tels aléas ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Des nouvelles des Darjeeling de Printemps

27 février 2015

  Dans les régions himalayennes, le temps change très vite. Le soleil resplendit puis, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, une brume complète vous enveloppe de…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Une appellation peu précise

24 mai 2019

On parle de « récolte de printemps » pour désigner les premiers Darjeeling de l’année mais en réalité cette appellation est légèrement trompeuse dans la mesure où la récolte ne…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Darjeeling ouvre le bal

15 mars 2019

Les thés de printemps sont souvent les meilleurs, première récolte oblige. A la sortie de l’hiver les nuits sont encore froides, la pousse est lente et offre une plus grande…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Timides pousses

16 mars 2018

A Darjeeling, les années se suivent et ne se ressemblent pas. En un peu plus de 30 ans, je n’ai jamais connu quoi que ce soit qui s’apparente à la…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.