Thé et papier


27 juillet 2018
Thé et papier

Le thé et le papier font très mauvais ménage lorsqu’il s’agit d’emprisonner des brisures dans un sachet de cellulose dont on veut nous faire croire, une fois rempli et dans la tasse, qu’il s’agit de thé. En revanche, thé et littérature forment un couple indissociable et nombre d’écrivains ont trempé leur plume dans l’encre du thé. Quoi de plus agréable, côté lecteur, que de dévorer son journal ou bien un roman, une théière à ses côtés ? Je vous souhaite un bel été.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Votre théière aussi a besoin de s’aérer

21 juillet 2017

À celles et ceux qui s’apprêtent à partir en vacances, un conseil élémentaire au sujet de leur théière. Si vous n’utilisez pas votre théière pendant plusieurs jours, rincez-là à l’eau…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le thé nous suit, il nous accompagne

3 janvier 2014

Il y a quelques temps, à Tunxi, en Chine, je dîne dans une maison de thé. Dehors il pleut. Je photographie à vitesse lente le mouvement des passants et les…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

En Chine, le thé se déguste au Gong Fu Cha

7 janvier 2011

En Occident le thé se prépare dans une théière, un récipient qui contient de 50cl à 150cl environ. En Asie, où l’on boit pourtant beaucoup de thé, l’usage d’une théière…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.