Le thé au jasmin c’est tout un art


5 octobre 2018
Le thé au jasmin c’est tout un art

Les plus beaux thés au jasmin du monde sont produits entre août et septembre dans la province du Fujian (Chine). Ils sont manufacturés sur une base de thé vert et comme les meilleurs thés verts sont récoltés en avril,  on aura pris soin de réserver à cette époque la quantité nécessaire. La récolte des fleurs de jasmin, quant à elle, a lieu à la fin de l’été. Ces fleurs ont la particularité de s’ouvrir le soir et c’est donc à l’heure où elles se mettent à embaumer que l’on superpose lit de fleurs et lit de feuilles de thé. Ces dernières vont alors s’imprégner de l’enivrant parfum. Et toute la nuit on prendra soin de mêler du mieux que l’on pourra feuilles et fleurs, afin de s’assurer de la plus complète absorption du parfum par les feuilles. On les séparera au petit jour, la fleur de jasmin n’apportant rien à l’infusion sinon de l’amertume.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Le parfumage du thé au jasmin

23 août 2013

  En Chine, c’est à la fin de l’été que l’on produit les plus beaux thés au jasmin du monde. Ils proviennent de la province du Fujian. L’assemblage du thé…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Les fleurs de jasmin qui parfument notre thé

30 août 2013

  Il est difficile d’imaginer le travail que représente la fabrication des thés que nous buvons. Pour produire 1 kilo d’un très beau thé jasmin, par exemple, il ne faut…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Le flétrissage des feuilles libère de délicieux parfums

10 novembre 2011

Le flétrissage des feuilles de thé peut durer plusieurs dizaines d’heures durant lesquelles les feuilles vont perdre une partie de l’eau qu’elles contiennent. Afin d’éviter tout risque d’oxydation on va…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Pour sélectionner un thé, il faut en goûter des dizaines

3 septembre 2010

Lors des dégustations professionnelles, on passe au crible un certain nombre de thés. Cela peut aller de trois ou quatre à plusieurs dizaines. Les thés que l’on goûte sont parfois…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.