Des thés à déguster au coin du feu


22 novembre 2019
Des thés à déguster au coin du feu

Avec les températures en baisse, on n’a pas envie des mêmes thés qu’à la belle saison. L’heure est aux liqueurs plus rondes, plus amples. L’heure est aux notes chaudes, au notes de bois, d’épices et de fruits compotés. Voici une suggestion de thés à déguster devant la cheminée. Pour ses notes cacaotées, je vous conseille un Jukro de Corée du Sud ; pour ses notes de cuir, un Qimen Hong Cha Mao Feng de Chine ; pour ses notes miellées, un Dianhong Jin Ya ; pour ses notes de fruits compotés, un Dongyan Shan Tie Guan Yin de Taiwan ; pour ses notes torréfiées, un Shiraore Kuki Hojicha du Japon ; pour ses notes fumées, un Spirit of Smoke du Malawi.

Vous avez aimé cet article ?
Commentez
Un commentaire sur “Des thés à déguster au coin du feu
  1. Bonjour à tous
    En ce moment, j’apprécie « La Vanille » un thé blanc aromatisé à la vanille, très léger, subtil. Un joli bouquet mais court en bouche. Aussi le thé vert Genmaicha Yama, un thé vert jasmin et bergamote, j’en suis amoureuse ! Mon Earl Grey Thé des Lords le matin…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Articles similaires

Shiraore Kuki Hojicha et Pont-l’Evêque, un accord confondant

5 avril 2019

D’une façon générale, les thés grillés japonais fonctionnent très bien en association avec des mets (crustacés, saumon à l’unilatéral, poisson fumé, dessert à base de fruits rouges ou de praline…)….

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.

Rencontre avec Daniel Rebert, chef pâtissier

23 janvier 2015

Rien n’est plus agréable que de se demander quel thé on va bien pouvoir déguster. Le plaisir du thé, pour moi, commence au moment où l’on soulève le couvercle de…

Tweeter cet article sur Facebook. Tweetez cet article.